Régiment de soutien du combattant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment de soutien du combattant
Création 2011
Dissolution 2018
Pays Drapeau de la France France
Branche armée de Terre
Type régiment du train
Effectif 1 000
Fait partie de Commandement de la logistique
Garnison Toulouse
Devise Unis pour servir

Historique[modifier | modifier le code]

Le régiment de soutien du combattant (RSC) est créé le à Toulouse à partir du regroupement des 1er et 4e groupements de soutien du Commissariat de l'armée de terre (GLCAT) dissous. Il fait partie du commandement de la logistique.

Ce régiment de plus de 1 000 personnes est installé dans le quartier Pradère, à Toulouse, dans une base de 29 hectares.

Le , il est transformé en régiment parachutiste et prend l'appellation de 14e régiment d'infanterie et de soutien logistique parachutiste (14e RISLP)[1].

Mission[modifier | modifier le code]

La mission du RSC consiste à soutenir les combattants au front. Ce régiment permet la survie des autres régiments en leur fournissant les douches, le pain, des laveries et les équipements nécessaires au bon fonctionnement d'une opération. Le RSC est notamment présent en ce moment au Mali, en République centrafricaine et une quinzaine d'autres théâtres.

Grade de brigadier-chef du RSC

Composition[modifier | modifier le code]

Le régiment comprend 6 unités élémentaires :

  • 5 unités spécialisées dans le domaine du soutien de l’homme. Elles sont composées de militaires professionnels ;
  • 1 unité de commandement et de logistique chargée d’armer le poste de commandement régimentaire.
  • 1 unité spécialisée de réserve chargée d'appuyer les compagnies d'active.

Étendard[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]