Régiment de Fleury (1744)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Régiment de Fleury
Image illustrative de l’article Régiment de Fleury (1744)
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Fleury

Création 1689
Dissolution 1749
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de Fleury est un régiment d’infanterie du royaume de France créé en 1689.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 28 mai 1689 : création du régiment de Tessé
  • 17 octobre 1703 : renommé régiment de Sauzay
  • 24 septembre 1716 : renommé régiment d’Olonne
  • 28 octobre 1721 : renommé régiment de Montmorency
  • janvier 1740 : renommé régiment de Bauffremont
  • 8 juin 1744 : renommé régiment de Fleury
  • 18 février 1749 : réformé par incorporation des grenadiers au régiment des Grenadiers de France et du reste au régiment de Rohan-Rochefort

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance « jaunes & blancs, rayez en travers dans les 4 quarrez, & croix blanches »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Parements rouges ; boutons et galon dorés.

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 28 mai 1689 : René de Froulay, comte de Tessé, brigadier de dragons le 20 janvier 1678, maréchal de camp le 24 août 1688, lieutenant général des armées du roi le 17 avril 1792, maréchal de France le 14 janvier 1703, † 30 mai 1725
  • 1er septembre 1699 : René Mans de Froulay, marquis de Tessé puis comte de Tessé en janvier 1703, fils du précédent, né le 11 novembre 1681, brigadier le 15 mai 1707, maréchal de camp le 1er septembre 1707, lieutenant général des armées du roi le 8 mars 1718, † 22 septembre 1746
  • 17 octobre 1703 : Lancelot de Turpin de Crissé, comte de Sauzay
  • 24 septembre 1716 : Charles Paul Sigismond de Montmorency-Luxembourg, comte d’Olonne, puis duc d’Olonne, duc de Châtillon le 28 octobre 1731, duc de Bouteville le 14 mars 1736, brigadier le 20 février 1734, maréchal de camp le 1er mars 1738, lieutenant général des armées du roi le 13 août 1744, † 28 février 1769
  • 28 octobre 1721 : Anne de Montmorency-Luxembourg, comte de Montmorency-Ligny, brigadier le 1er août 1734, maréchal de camp le 1er janvier 1740, † 16 décembre 1740
  • 1er janvier 1740 : chevalier de Listenois de Bauffremont
  • 8 juin 1744 : Jean André Hercules de Rosset de Ceilhes, chevalier puis commandeur de Fleury, brigadier le 10 mai 1748, brigadier de cavalerie le 31 janvier 1749, maréchal de camp le 20 février 1761

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris 1739

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737, jusqu’en décembre 1738, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris 1739
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 3, 5 et 7, Paris 1760, 1762 et 1764

Liens externes[modifier | modifier le code]