Régiment de Berry (1684)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Régiment de Berry
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Berry
Drapeau d’Ordonnance du régiment de Berry

Création 1684
Dissolution 1762
Pays France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir régiment de Berry.

Le régiment de Berry est un régiment d’infanterie du Royaume de France créé en 1684.

Lignage[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

Drapeaux[modifier | modifier le code]

3 drapeaux, dont un blanc Colonel, et 2 d’Ordonnance, « violets & isabelles rayez par opposition, & croix blanches »[1].

Habillement[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Colonels et mestres de camp[modifier | modifier le code]

  • 2 septembre 1684 : Louis Vincent de Budes, marquis de Goësbriand, brigadier le 28 avril 1694, maréchal de camp le 23 décembre 1702, lieutenant général des armées du roi le 26 octobre 1704, † 2 mai 1744
  • 17 février 1704 : Auguste Nicolas Magon, comte de La Gervaisais, brigadier le 1er février 1719, maréchal de camp le 20 février 1734, lieutenant général des armées du roi le 20 février 1743
  • 26 juillet 1712 : N. Magon de La Gervaisais, comte de La Giclaye, frère du précédent, brigadier le 20 février 1734
  • 1735 : marquis de Molac-Carcado, † 22 août 1742
  • 6 mars 1743 : Louis de Biran, comte de Goas, brigadier le 22 juin 1747, † 19 juillet 1747
  • 17 février 1746 : Gaspard, marquis de Contades, né le 23 janvier 1726, brigadier le 10 février 1759
  • février 1759 : marquis d’Hugues

Composition[modifier | modifier le code]

Le régiment recrute dans la région du Berry.

Campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Le régiment de Berry est formé le 2 septembre 1684 avec des compagnies de garnison.

Guerre de Sept Ans : 1er bataillon sur les côtes, le 2e au Canada.

  • initialement, les 2e et 3e bataillons du régiment de Berry devaient être envoyés en Inde. Mais suite aux demandes de renforts de Montcalm et Vaudreuil, la destination des deux bataillons est modifiée pour la Nouvelle-France où ils débarquent fin juillet 1757 et sont postés à Québec. En 1758, le régiment est envoyé à Fort Carillon et contribue à la victoire. Fin août, les effectifs du régiment, qui étaient de 908 soldats, sont réduits à 723 en raison des pertes. Le régiment est en poste au Fort Carillon au moment de la bataille des Plaines près de Québec, mais participe à la bataille de Sainte-Foy[2] en 1760

Quartiers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Lemau de la Jaisse, Paris, 1739
  2. Nous étions le Nouveau Monde, Jean-Claude Germain, Hurtibise, p143 2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinquième abrégé de la carte générale du militaire de France, sur terre et sur mer - Depuis novembre 1737 jusqu’en décembre 1738, Lemau de la Jaisse, Paris 1739
  • État militaire de France pour l’année 1762, par MM. Montandre-Longchamps, chevalier de Montandre, et de Roussel, cinquième édition, chez Guyllin, Paris 1762
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 4, 5 et 8, Paris 1761, 1762 et 1778

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]