Régime auburnien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le régime auburnien, aussi appelé « régime de New York », est une méthode pénale du XIXe siècle dans lesquels les personnes travaillaient la journée en groupe et étaient gardées en isolement en silence la nuit. Ce système se développa dans les années 1820 dans la prison d'Auburn à Auburn (New York), comme alternative et en modification du régime pennsylvanien d'isolement, qu'il remplaça progressivement aux États-Unis[1]. Le parti whig favorisait ce système car il essayait de réhabiliter les prisonniers en leur enseignant la discipline personnelle et le respect du travail, de la propriété et des autres personnes.

Les éléments notables du système auburnien étaient les uniformes à rayure, la marche emboîtée et le silence.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Garraud 1934, p. 371

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Garraud, Précis de droit criminel, Paris, ledroitcriminel.fr, (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]