Réflexions sur l'éducation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réflexions sur l'éducation
Auteur Emmanuel Kant
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre philosophie et pédagogie
Traducteur Alexis Philonenko
Éditeur Vrin
Collection Bibliothèque des textes philosophiques
Lieu de parution Paris
Date de parution 2004
Nombre de pages 210
ISBN 9782711611386

Les Réflexions sur l'éducation, aussi titrées Traité de pédagogie, sont un ensemble de notes de cours transmises par Kant à son disciple Rink. Ces notes ont servi à Kant pour donner un cours sur la pédagogie et l'éducation à l'Université de Königsberg, à quatre reprises entre 1776 et 1787.

Jules Barni a traduit et publié ce texte sous le titre Traité de pédagogie en 1886, chez Félix Alcan.En 1967, Alexis Philonenko en a livré une nouvelle traduction sous le titre Réflexions sur l'éducation, paru chez Vrin. En 1981, Pierre José About a révisé la traduction de Jules Barni.

Situation de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Les Réflexions sur l'éducation ont d'abord été titrées Traité de pédagogie par le traducteur Jules Barni. Le statut de « traité » de l'ouvrage est douteux pour Anne-Marie Guillaume, étant donné qu'il s'agit de notes de cours transmises par Kant à Rink. Ce cours s'inscrit dans le cadre des questions de pédagogie qui rencontrent une certaine faveur à la fin du XVIIIe siècle[1].

Influences[modifier | modifier le code]

Le texte de Kant sur l'éducation discute les théories pédagogiques et les institutions de son temps. Il s'inspire largement du traité Émile ou De l'éducation de Jean-Jacques Rousseau, tout en s'écartant parfois des idées du philosophe français. Les Pensées sur l'éducation de John Locke sont aussi une influence de Kant. Les trois ouvrages ont beaucoup de thèmes communs et le commentateur des Réflexions de Kant, Alexis Philonenko, utilise de larges notes de bas de page pour les comparer entre eux.

Éditions[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (de) Emmanuel Kant, Immanuel Kant über Pädagogik : herausgegeben von Friedrich Theodor Rink, Königsberg, Friedrich Nicolovius, , vi-146 p. (lire en ligne)
  • Emmanuel Kant, Traité de pédagogie : (traduction Jules Barni) avec une préface, des sommaires analytiques et un lexique, par Raymond Thamin, chargé du cours de pédagogie à la Faculté des lettres de Lyon, Paris, Félix Alcan, coll. « Bibliothèque des textes philosophiques », (réimpr. 1901, 1910, 1921, 1931), 133 p. (lire en ligne).
  • Emmanuel Kant, Réflexions sur l'éducation : introd., trad. et notes par Alexis Philonenko, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque des textes philosophiques », (réimpr. 1974, 1980, 1984, 1987, 1989, 1993, 1996, 2000, 2004), 210 p. (ISBN 9782711611386).
  • Emmanuel Kant, Traité de pédagogie : traduction de J. Barni, revue et actualisée, introduction et notes par Pierre-José About, Paris, Hachette, coll. « Œuvres et opuscules philosophiques », (réimpr. 1992, 2001, 2003, 2006, 2011), 107 p. (ISBN 978-2-0100-7840-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume 1986, p. 396.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Fontaine, « Les réflexions kantiennes sur l'éducation » [PDF], sur lyc-sevres.ac-versailles.fr (consulté le 27 avril 2017).
  • Jean-François Goubert (dir.), Kant et l'éducation, Arras, Artois Presses Université, , 124 p. (ISBN 978-2-84832-260-5)
  • Anne-Marie Guillaume, « E. Kant, Traité de pédagogie. Traduction de J. Barni, revue et actualisée, introduction et notes par Pierre-José About [compte rendu] », Revue philosophique de Louvain, vol. 84, no 63,‎ , p. 396 (lire en ligne).
  • Heinrich Kanz, « Kant et l'éducation », sur Encyclopédie de l'Agora, (consulté le 27 avril 2017).
  • Joseph Maalouf, « Présentation de Réflexions sur l'éducation d'Emmanuel Kant », Annales de philosophie et des sciences humaines, no 18,‎ , p. 21-36 (lire en ligne [PDF]).
  • Patricia Verdeau, « De Rousseau à Kant, la question de l'éducation », sur hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr, (consulté le 27 avril 2017).