Référendum constitutionnel algérien de 1976

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Référendum du 19 novembre 1976
Type d’élection référendum
Corps électoral et résultats
Inscrits 8 076 834
Votants 7 504 696
Êtes-vous d'accord sur la Constitution qui vous est proposée ?
Oui
99,09 %
Non
0,91 %

Le référendum algérien de est convoqué pour adopter une nouvelle Constitution, la deuxième depuis l'indépendance du pays en 1962.

Le référendum est prévu et organisé par deux ordonnances du publiées au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire (JORADP) du [1].

Le scrutin a lieu le vendredi [2].

La commission électorale nationale se réunit le pour proclamer les résultats. Ceux-ci sont publiés dans le Journal officiel du , avant le texte de la Constitution ainsi adoptée[3].

Inscrits : 8 076 834
Votants : 7 504 696
Exprimés : 7 479 689
OUI : 7 407 626
NON : 67 683

Dans un pays dominé par le régime de parti unique du Front de libération nationale, le référendum obtient un score de OUI extrêmement élevé, comparable à ceux des précédents référendums organisés de à .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ordonnances nos 76-95 relative au projet de Constitution et 76-96 portant convocation du corps électoral et organisant le référendum sur la Constitution, Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, 14 novembre 1976, no 91, p. 1020-1021
  2. Tabrizi Bensalah, La République algérienne, LGDJ, Paris, 1979, coll. « Comment ils sont gouvernés » (ISBN 2-275-01156-0), no 140.
  3. Proclamation des résultats définitifs du référendum du 19 novembre 1976, Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, 24 novembre 1976, no 94, p. 1040-1041.