Référendum algérien de septembre 1962

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Référendum du 20 septembre 1962
Corps électoral et résultats
Inscrits 6 328 415
Votants 5 302 294
83,78 %
Votes blancs et nuls 16 290
Pouvoir constituant à l'assemblée
Pour
99,65 %
Contre
0,35 %

Le référendum algérien du est destiné à définir les pouvoirs et la durée des fonctions de l'assemblée nationale élue le même jour. Il s'agit notamment de conférer à cette assemblée des pouvoirs constituants.

Comme pour les élections législatives, le référendum est d'abord annoncé pour le [1], puis reporté au , puis reporté sine die[2] avant d'être finalement organisé le [3]. La question posée est « Voulez-vous que l'Assemblée élue ce jour soit constituante conformément au projet de loi annexe à l'ordonnance n° 62-011 du 17 juillet 1962 relatif aux attributions et à la durée des pouvoirs de l'Assemblée nationale ? ».

Les résultats du référendum et des élections sont publiés au Journal officiel du [4]. La population vote en faveur du projet à une écrasante majorité de 99,65 %.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats nationaux[5]
Choix Votes %
Pour 5 267 324 99,65
Contre 18 680 0,35
Votes valides 5 286 004 99,69
Votes blancs et invalides 16 290 0,21
Total 5 302 294 100
Abstention 1 026 121 16,22
Inscrits/Participation 6 328 415 83,78

Notes et références[modifier | modifier le code]