Réaction de Kolbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La réaction de Kolbe, appelée parfois réaction de Kolbe-Schmitt, est une réaction organique de carboxylation où le phénolate de sodium (le sel de sodium du phénol) est d'abord traité avec le dioxyde de carbone sous pression (100 atmosphères) et à 125ºC, puis avec l'acide sulfurique[1], [2], [3]. Le produit final est un acide hydroxybenzoïque, l'acide salicylique (acide 2-hydroxybenzoïque ou acide ortho-hydroxybenzoïque), qui est notamment un précurseur de l'aspirine[4]. Dans la réaction, il se forme aussi l'acide parahydroxybenzoïque (acide 4-hydroxybenzoïque). Les deux isomères peuvent être séparés par entraînement à la vapeur, l'ortho étant le plus volatil.

Réaction de Kolbe

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hermann Kolbe, « Ueber Synthese der Salicylsäure », Annalen der Chemie und Pharmacie, vol. 113, no 1,‎ 1860, p. 125–127 (DOI 10.1002/jlac.18601130120)
  2. (en) R. Schmitt, « Beitrag zur Kenntniss der Kolbe'schen Salicylsäure Synthese », Journal für Praktische Chemie, vol. 31, no 1,‎ 1885, p. 397–411 (DOI 10.1002/prac.18850310130)
  3. (en) A. S. Lindsey and H. Jeskey, « The Kolbe-Schmitt Reaction », Chem. Rev., vol. 57, no 4,‎ 1957, p. 583–620 (DOI 10.1021/cr50016a001) (Review)
  4. C. Gerhardt, Ann. 87, 149(1853)

Voir aussi[modifier | modifier le code]