Règle de Tinbergen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La règle de Tinbergen est une règle de politique économique, énoncée en premier lieu par l’économiste Jan Tinbergen. Elle énonce que, pour toute politique économique ayant des objectifs fixés, le nombre d'instruments doit être égal au nombre d'objectifs visés. Pour cela, il pense que l'on doit quantifier les objectifs pour être efficace et mesurer l'impact réel des instruments.

Elle est généralement associée à la règle de Mundell. Les deux forment à la fois la base normative de la politique économique[1] et la justification du Policy-mix[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]