Râpée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Râpée
Lieu d’origine Saint-Étienne
Place dans le service Mets principal
Température de service Chaude
Ingrédients Pommes de terre crues râpées (à la râpe à griffe), œufs, farine, oignon, sel, poivre, huile ou beurre, éventuellement ciboulette
Accompagnement vin rouge
bugey, val-de-loire, pinot-noir d'Alsace, duché-d'uzès ou ardèche
vin rosé
val-de-Loire, pinot-noir d'Alsace ou bugey

La râpée est une galette de pommes de terre revenue à la poêle. Il en existe plusieurs variantes : elle peut être fine ou épaisse, et comprendre ou non des œufs.

Origine[modifier | modifier le code]

C'est une spécialité de Saint-Étienne où elle est souvent accompagnée de sarasson. On en retrouve des variantes sous d'autres noms dans toute la région Rhône-Alpes, la crique ardéchoise ou le matefaim en Savoie et en région lyonnaise, en Auvergne (dans les Combrailles), dans le Jura (matafan), et en Alsace ou en Suisse (rösti).

Ingrédients[modifier | modifier le code]

La râpée se fait à base de pommes de terre crues préparées à l'aide d'une râpe à griffe (pas à la mandoline). Elles sont mélangées avec l'oignon haché et les œufs battus, du sel, du poivre et mises à frire dans l'huile ou dans du beurre[1].

Accord mets et vin[modifier | modifier le code]

La râpée de pomme de terre peut s'accorder avec du vin rouge tel un bugey, un val-de-loire, un pinot-noir d'Alsace, un duché-d'uzès ou un ardèche[2].

Les amateurs de vin rosé marient ce mets avec un pinot-noir d'Alsace, un val-de-loire et un bugey[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La râpée »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. a et b « Que boire avec la râpée de pommes de terre ? », sur vin-vigne.com (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]