Ráckeve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ráckeve
L'église orthodoxe serbe
L'église orthodoxe serbe
Blason de Ráckeve

Géolocalisation sur la carte : Pest

(Voir carte Pest)
Ráckeve
(Voir carte Hongrie administrative)
Ráckeve
(Voir carte Hongrie topographique)
Ráckeve
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
Drapeau du Comitat de Pest Pest
(Hongrie centrale)
District
(járás)
Ráckeve
Rang Ville
Bourgmestre
(polgármester)
Szadai József (Fidesz-KDNP)
(2014-2018)
Code postal 2300
Indicatif téléphonique (+36) 24
Démographie
Population 9 960 hab. ()
Densité 155 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 52″ nord, 18° 56′ 51″ est
Superficie 6 409 ha = 64,09 km2
Divers
Collectivités des minorités Bulgares, Tsiganes, Allemands, Serbes (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 93,8 %, Tsiganes 3,3 %, Allemands 0,5 %, Serbes 0,3 %, Slovaques 0,3 % (2001)
Religions catholiques 56,5 %, grecs-catholiques 0,7 %, réformés 26,6 %, évangéliques 0,6 %, autres confessions 0,9 %, sans religion 6,3 % (2001)
Liens
Site web www.rackeve.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

Ráckeve est une petite ville de Hongrie de 8 500 habitants située à 40 km au sud de la capitale Budapest, dans l’île de Csepel entourée par deux bras du Danube. Au XVe siècle de nombreux serbes fuyant l’invasion ottomane s’installèrent et nommèrent le lieu Srpski Kovin (« Kovin serbe »), d'où le nom hongrois Ráckeve (rác « rascien » = serbe). Ils y construisirent une église orthodoxe.

Dans le centre de Ráckeve se trouve le château de Savoie, construit en 1701-02, en style baroque pour le Prince Eugène de Savoie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le château de Savoie (construit par Eugène de Savoie, début XVIIIe siècle)

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est dans cette ville qu'est né un grand général serbe, Jovan Monasterlija.[réf. souhaitée]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Partnerstadt der Gemeinde Calden » Site web de la commune de Calden, consulté le 25 mars 2017.