Quitte ou double (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Quitte ou double (double or nothing en anglais) est une mise qui décide si une perte ou une dette devrait être doublée.

Le résultat d'un « quitte ou double » résulte soit à l'annulation de la dette ou au doublement de celle-ci. [1]

Cela fait référence au résultat d'une situation de mise dans laquelle le vainqueur risque ce qu'il a gagné pour éventuellement la doubler. Le perdant du premier jeu décide d'un quitte ou double. Si le perdant de la seconde mise perd, il doit alors donner le double. Par exemple, si quelqu'un doit à une autre personne une bouteille de cola après une mise et mise ensuite sur un « quitte ou double » avec le même adversaire, il sera redevable de deux bouteilles de cola s'il perd mais ne devra rien s'il gagne.

Poker[modifier | modifier le code]

Au poker, un tournoi quitte ou double est un tournoi Sit'n'go où la moitié des joueurs restant doublent leur mise et où l'autre moitié éliminée ne reçoit aucune récompense. Les tournois quitte ou double sont en général joués par dix joueurs (cinq joueurs gagnent) ou six joueurs (trois gagnent) ; il existe également des versions multi-tables avec 20 joueurs. L'enjeu est souvent moins important lors de ces tournois que pour ceux de sit'n'go. Certaines salles de poker proposent également des tournois Quitte ou Triple, lors desquels un tiers des personnes est payé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Webster's third new international dictionary of the English language, unabridged, Springfield, Mass., Merriam-Webster, , 2806 p. (ISBN 978-0-87779-201-7, OCLC 27936328, lire en ligne)