Quiripi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quiripi
Extinction XIXe siècle
Pays États-Unis
Région État de New York
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 qyp
Étendue langue individuelle
Type langue éteinte
IETF qyp

Le quiripi (ou wampano) est une langue algonquienne de la branche orientale, maintenant éteinte et qui était parlée jusqu'au XIXe siècle, aux États-Unis[1], sur l'île de Long Island et dans une région délimitée par les fleuves Hudson à l'Ouest, et Connecticut à l'Est.

Le quiripi était la langue d'un ensemble de tribus algonquiennes, parmi lesquelles les Massapequas, les Ungachogs, les Quinnipiacs, les Paugussets[2].

Connaissance de la langue[modifier | modifier le code]

La langue a été conservée par quelques documents, notamment un catéchisme de 1658 et des hymnes écrits par les frères moraves à l'usage de Paugussets réfugiés à Schaghticoke (en), vers 1750 [2].

Le linguiste américain Blair N. Rudes, qui a par ailleurs écrit les dialogues en powhatan pour le film de Terrence Malick, Le Nouveau Monde, a analysé ces documents.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rudes, 1997, p. 5.
  2. a et b Rudes, 1997, p. 2.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Blair N. Rudes, Resurrecting Wampano (Quiripi) from the Dead: Phonological Preliminaries, Anthropological Linguistics, 39,1, pp. 1-59, 1997.

Liens internes[modifier | modifier le code]