Quintette à cordes no 2 de Brahms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Quintette à cordes nº 2 en sol majeur opus 111 est un quintette pour deux violons, deux altos et un violoncelle de Johannes Brahms. Composé pendant l'été 1890 à Bad Ischl, cet ouvrage, sans la rencontre avec le clarinettiste Richard Mühlfeld, devait être l'ultime partition de son auteur. Le critique Eduard Hanslick émit un avis très favorable : « le quintette possède la généreuse et splendide solidité de facture, l'intensité expressive et l'admirable concision de la forme [...] la musique de chambre des dix ou quinze dernières années me fait penser au Beethoven troisième manière ».

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Allegro non troppo ma con brioMusic9.svg
    Music8.svg
    )
  2. Adagio (en ré mineur, à Music2.svg
    Music4.svg
    )
  3. Un poco allegretto (en sol mineur, à Music3.svg
    Music4.svg
    )
  4. Vivace, ma non troppo (en sol majeur, à Music2.svg
    Music4.svg
    )
  • Dure d'exécution : vingt six minutes.

Liens externes[modifier | modifier le code]