Questa o quella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Questa o Quella est un air célèbre de l'opéra de Verdi, Rigoletto. C'est un air chanté par le duc de Mantoue (ténor) dans l'acte I. Il est précédé de l'air d'introduction de l'œuvre della mia bella incognita et par l'air Partite?... Crudele, tous deux étant des airs chanté par le duc.

Texte de l'air et sa traduction[modifier | modifier le code]

Air du duc « Questa o quella per me pari sono »
Verdi Rig 1.jpg

 

Questa o quella

Questa o quella per me pari sono
A quant'altre d'intorno mi vedo
Del mio core l'impero non cedo
Meglio ad una che ad altra beltà
La costoro avvenenza è quel dono
Di che il fato ne infiora la vita
S'oggi questa mi torna gradita
Forse un'altra doman lo sarà.
La constanza,tiranna del core,
Detestiamo qual morbo crudele
Sol chi vuole si serbi fedele;
Non v'ha amor se non v'è libertà.
De mariti il geloso furore,
Degli amanti le smanie derido;
Anco d'Argo i cent'occhi disfido
Se mi punge una qualche beltà.


Elle ou une autre

Elle ou une autre, cela m'est indifférent,
J'en vois tant autour de moi.
Je ne cède pas plus à l'une qu'à l'autre
L'empire de mon cœur
Leur beauté est un don
Dont le destin enchante notre existence.
Si l'une d'elles me plait aujourd'hui
Peut être demain sera-ce une autre.
Nous détestons la fidélité
Ce tyran des cœurs comme la peste
Que seul celui qui le désire reste fidèle ;
Il n'y a pas d'amour là ou il n'y a pas de liberté
Je me ris de la rage jalouse des maris
Des fureurs des amants ;
Et je défie les cents yeux d'Argus
Pour peu que je sois aiguillonné par quelque beauté.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]