Quercy Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quercy Blanc
Image illustrative de l'article Quercy Blanc
Maison typique du Quercy Blanc.

Subdivision administrative Midi-Pyrénées
Aquitaine
Subdivision administrative Lot
Tarn-et-Garonne
Lot-et-Garonne
Villes principales Montcuq
Castelnau-Montratier
Lalbenque
Géologie calcaire
Régions et espaces connexes Causses du Quercy

Le Quercy Blanc (Carcin Blanc en occitan), parfois dénommé vallées du Quercy Blanc ou traditionnellement causse blanc et ses collines et vallées d'accès méridionales, est une région naturelle de France située au nord-est du bassin aquitain. Son périmètre couvre le sud du Quercy historique. Il est à cheval sur les départements du Lot, de Tarn-et-Garonne, et de Lot-et-Garonne.

Géologie[modifier | modifier le code]

La roche affleurante y est principalement une roche calcaire à couleur claire (d'où le nom de « Quercy Blanc » ou de « causse blanc » dans la région). La zone est marquée par la longue stagnation d'eaux lacustres d'origine périglaciaire, l'eau froide ayant surtout dissous et perforé la roche dans le Quercy blanc.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Toulouse en suivant la Garonne, le Quercy Blanc commence à partir de la confluence du fleuve avec le Tarn. Il peut être délimité, en diagonale, de Moissac à Villeneuve-sur-Lot, et d'Agen à Cahors. Comme son nom issu des falaises l'indique, cette contrée est essentiellement creusée par des rangées de vallées dans lesquelles coulent maintes rivières principales:

Le causse blanc, autrefois remarquable par ses murets et ses caselles, commence à l'ouest de Cahors, au sud du département du Lot. Il dénomme surtout le nord de la contrée. Citons Lascabanes au sortir du causse blanc.

Le Quercy blanc proprement dit, caractérisé par des reliefs doux, commence progressivement au nord des plaine formée par l'Aveyron, le Tarn et la Garonne. Il devient un pays de serres, de monts allongés et de plateaux entaillés de vallées innombrables, parfois encastrées par de véritables cubes calcaires. Réputé pour la culture des céréales, il y avait ici moins de murets et de caselles. Citons Lauzerte sur sa hauteur entre Lendou et Barguelonne, et Rouillac, près de Montcuq-en-Quercy-Blanc, sur sa butte en contrebas d'un relief sinueux de côtes échancrées du nord-est au sud-ouest.

Le Quercy autour de Lauzerte

Agriculture ancienne et récente[modifier | modifier le code]

Les sols cultivés sont gris et blanchâtres, surtout dans le causse blanc.

La vigne sur les côtes arides, le blé sur les plateaux et le maïs dans les vallées sont les principales ressources économiques traditionnelles.

Les cultures maraîchères et les vergers ont envahi au cours du XIXe siècle les bas pays du Quercy blanc, à cause des débouchés offerts par le transport ferroviaire.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le Quercy Blanc comprend de nombreux villages et hameaux, comme Lauzerte, Cazes-Mondenard, Montaigu-de-Quercy, Castelnau-Montratier et Montcuq, qui attirent beaucoup de visiteurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]