Quelques messages personnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Avertissement.

Certaines formulations de cette ébauche sont à revoir.

Quelques messages personnels
Auteur Pierre Clémenti
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Gallimard
Date de parution 2005

Quelques messages personnels est un recueil de textes écrits par l'artiste et acteur français Pierre Clémenti. Publié en France en 1973 sous le titre Quelques messages personnels, le livre est un journal de son expérience dans les prisons italiennes de Regina Coeli et Rebbibbia, où l'acteur a été incarcéré pendant des mois avant d'être rapatrié en France et déclaré hôte indésirable en Italie. Ce témoignage comprend également des fragmentss des principaux événements de sa vie et de sa carrière fulgurante, avec, en toile de fond, le cas Valpreda et le terrorisme des années 70 en Italie.

Le livre contient aussi des lettres de Pierre Clémenti à ses plus proches amis, dont Franco Brocani.

Le livre parait aussi en Italie, en 1973, aux éditions Il Formichiere. Il est réédité, en 2005 chez Gallimard, et en 2007, sous le titre Pensieri dal carcere, aux éditions il Sirente, en Italie.

Résumé[modifier | modifier le code]

En juillet 1971, l'acteur français Pierre Clementi - qui, à 29 ans, a travaillé avec des réalisateurs prestigieux comme Luis Buñuel, Pier Paolo Pasolini, Visconti, Bernardo Bertolucci - est arrêté à Rome pour possession et usage de drogues. Condamné à deux ans de prison, il purge sa peine à Regina Coeli ; il est libéré après 18 mois faute de preuves, et contraint de quitter le pays. Traumatisé et marqué à tout jamais par cette expérience il note : «L'individu qui quitte la prison est méticuleusement construit pour le retour". Il revient, en effet, derrière les barreaux, mais avec la mémoire. Pensées de la prison est un texte hybride, un résumé de ces dix-huit mois difficiles entrelacé de réflexions sur le système répressif et de souvenirs d'avant son incarcération.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]