Quelaines-Saint-Gault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quelaines-Saint-Gault
L'église Saint-Gervais-et-Saint-Protais.
L'église Saint-Gervais-et-Saint-Protais.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Château-Gontier
Canton Cossé-le-Vivien
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Craon
Maire
Mandat
Monique Cadot
2014-2020
Code postal 53360
Code commune 53186
Démographie
Gentilé Quelainais
Population
municipale
2 149 hab. (2015 en augmentation de 9,53 % par rapport à 2010)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ 31″ nord, 0° 48′ 04″ ouest
Altitude Min. 40 m
Max. 108 m
Superficie 42,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de Mayenne
City locator 14.svg
Quelaines-Saint-Gault

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de Mayenne
City locator 14.svg
Quelaines-Saint-Gault

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Quelaines-Saint-Gault

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Quelaines-Saint-Gault
Liens
Site web http://www.quelaines-saint-gault.fr/

Quelaines-Saint-Gault est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 2 149 habitants[Note 1] (les Quelainais).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le Sud-Mayenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge puis sous l'Ancien Régime, la commune faisait partie du fief de la baronnie angevine de Craon dépendait de la sénéchaussée principale d'Angers et du pays d'élection de Château-Gontier.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Quelaines-Saint-Gault Blason Parti: au 1er d'argent à deux merlettes de sable, au 2e d'azur à deux quintefeuilles d'or; à la fasce de gueules chargée d'une lyre d'or accostée de deux macles du même, brochant sur le parti.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires de Quelaines, puis de Quelaines-Saint-Gault[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1900 1919 Guérin de la Roussardière    
1919 1925 Georges Chanteloup    
1925 1931 Eugène Hautbois    
1931 1942 Albert Barillet    
1942 1946 Victor Bergère[2]    
1946 1958 Louis Chaudet    
1958 1971 Paul Fournier    
1971 1973 Francis Launeau    
1973 1977 Francis Launeau et Zacharie du Réau (Maire délégué pour St-Gault)    
1977 1983 Francis Launeau et Daniel Aubert (Maire délégué pour St-Gault)    
1983 1989 Marcel Véron et Daniel Aubert (Maire délégué pour St-Gault)    
1989 1995 Daniel Guais    
1995 mars 2001 Daniel Guais    
mars 2001 mars 2014 René Jallu[3]    
mars 2014 en cours Monique Cadot[4]   Adjoint des cadres dans un EHPAD
L'église de Saint-Gault.
Liste des maires de Saint-Gault, jusqu'à l'association avec Quelaines[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1900 1905 Joseph Véron    
1905 1908 Louis Chaudet    
1908 1931 Joseph Cormier    
1931 1933 Armand Savary    
1933 1945 Albert Bertron    
1945 1953 Victor Marsollier    
1953 1973 Zacharie du Réau    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2015, la commune comptait 2 149 habitants[Note 2], en augmentation de 9,53 % par rapport à 2010 (Mayenne : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 078 1 088 1 397 1 497 1 966 1 974 2 008 2 020 2 048
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 032 2 028 1 852 1 627 1 666 1 730 1 761 1 713 1 699
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 681 1 690 1 615 1 533 1 489 1 444 1 392 1 479 1 448
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 470 1 381 1 555 1 727 1 691 1 739 1 799 1 940 2 126
2015 - - - - - - - -
2 149 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La chapelle du Pré-Guyon.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

  • La fanfare classique de Quelaines-Saint-Gault, créée en 1868[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D'après http://www.quelaines-st-gault.fr/municipalite_conseil.php#conseil_maires
  2. Désigné par arrêté pour remplacer Barillet, décédé.
  3. Réélection en 2008 : préfecture de la Mayenne, Liste des maires révisée au 15 octobre 2009, consultée le 17 novembre 2009
  4. « Quelaines-Saint-Gault (53360) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 mai 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Site de la Fanfare classique de Quelaines Saint-Gault - Historique » (consulté le 28 mars 2010)