Quatuor de Budapest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quatuor de Budapest
Description de cette image, également commentée ci-après

Le Quatuor de Budapest en 1961.

Informations générales

Le Quatuor de Budapest est une formation de musique de chambre fondée en 1917 par des membres de l’orchestre de l’opéra de Budapest et actif jusqu'en 1967.

Historique[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Le Quatuor de Budapest, interprète le quatuor à cordes n° 17 de Mozart (3e mouvement : Adagio) en 1926

L'ensemble est formé à l'origine par des solistes de l'orchestre de l'opéra de Budapest[1]. Dans les années 1930, il garde cependant son nom, lors de l'arrivée de musiciens russes.

En 1938, les membres du quatuor migrent aux États-Unis. Il est le quatuor résident de la Bibliothèque du Congrès à Washington dès 1940 et jusque 1962[1],[2]. L'ensemble joue alors sur les Stradivarius de la Collection Whittall[2] (Gertrude Clarke Whitall Fondation[3]) composés du Betts (violon de 1704), de deux instruments appelés Castelbarco (violon de 1699 et violoncelle de 1697), le Cassavetti (alto de 1727).

Pendant cette période, ils créent de nombreuses œuvres contemporaines et enregistrent pour le label Columbia.

De 1962 à 1967, le quatuor est résident à l'Université de Buffalo[2]. Le groupe met fin à ses activités en 1967.

Membres[modifier | modifier le code]

photo : membres du quatuor
Les membres du Quatuors de Budapest, lors d'un concert à New York en 1938.

Les membres fondateurs sont[1] :

  • premier violon : Emil Hauser
  • deuxième violon : Alfred Indig
  • alto : Istvan Ipolyi
  • violoncelle : Harry Son, de nationalité hollandaise

En 1920, le second violon est remplacé par Imre Poganyi ; en 1922, Poganyi est à son tour remplacé par le russe Joseph Roisman ; en 1930, Harry Son est remplacé par un lituanien, Mischa Schneider, puis en 1932, Joseph Roisman prend le premier violon et c’est le frère de Mischa, Alexander Schneider qui occupe le second pupitre.

En 1936, le dernier membre fondateur hongrois quitte la formation. Il est remplacé par l’altiste russe Boris Kroyt.

Alexander Schneider quitte à son tour le quatuor en 1944 – mais fera son retour en 1955. Il sera successivement remplacé par Edgar Ortenberg (1944–49) puis par Jac Gorodetzky (1949–55).

chronologie
Chronologie des membres du Quatuor de Budapest de 1917 à 1967.

Créations[modifier | modifier le code]

Créations mondiales ou américaines.

Dédicaces[modifier | modifier le code]

Le Quatuor de Budapest a reçu en dédicace trois œuvres[2] :

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La composition russe homogène du quatuor à partir de 1936 tire ce mot de Jascha Heifetz « Qu'est-ce qu'un russe : un anarchiste. Deux russes : des joueurs d'échecs. Trois russes : une révolution. Quatre russes : le Quatuor de Budapest. »

Nouveau Quatuor de Budapest[modifier | modifier le code]

En 1971, le New Budapest Quartet est formé. Ils ont enregistré notamment pour Marco-Polo, Naxos et Hyperion[4].

Nouvelle formation[modifier | modifier le code]

Le quatuor est reconstitué depuis dix ans[Quand ?]. Il est composé comme à ses débuts par les premiers solistes de l'Opéra de Budapest. Les membres actuels sont[réf. nécessaire] :

  • premier violon : Eva Mihalyi
  • deuxième violon : Gegerly Popa
  • alto : Veronika Botos
  • violoncelle : Judit Kiss-Domonkos

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dictionnaire de la musique : sous la direction de Marc Vignal, Larousse, , 1516 p. (ISBN 978-2-0358-6059-0), p. 1152
  2. a, b, c et d Alain Pâris, Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale depuis 1900, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2004, 1289 p. (ISBN 2-221-10214-2, OCLC 300283821, notice BnF no FRBNF39258649), p. 1202-1203.
  3. Diapason de janvier 2008.
  4. http://www.hyperion-records.co.uk/a.asp?a=A615

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :