Quatre reliquaires de la Vierge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les quatre reliquaires de la Vierge sont des tableaux de Fra Angelico, imitant des tabernacles-reliquaires[1], exécutés pour le couvent de Santa Maria Novella sur le sujet de scènes de la Vie de la Vierge, commandés par Fra Giovanni Masi (sacristain de l'église) vers 1424[2] et peints vers 1431.

Après avoir été dispersés, ces panneaux peints sur bois doré à cuspides ont été transférés au musée national San Marco à Florence, par la médiation de Bernard Berenson et d'Isabella Stewart Gardner.

1 - Annunciazione e Adorazione dei Magi
2 - Morte e Assunzione della Vergine
3 - Incoronazione della Vergine
4 - Madonna della Stella


  1. L'Annonciation surmontant L'Adoration des mages (84 × 50 cm) ; panneaux de la prédelle : Vierge à l'Enfant et saints
  2. La Mort de la Vierge surmontée de L'Assomption de la Vierge (venant de Boston)
  3. Couronnement de la Vierge ; panneau de la prédelle : Adoration de Jésus enfant et anges
  4. Vierge à l'étoile (84 × 51 cm) ; panneaux de la prédelle : saints dominicains ; éléments de la corniche encadrante : Le Christ dans les cieux et anges (musiciens et porteurs d'encensoirs)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Très en usage au Moyen Âge, moins à la Renaissance
  2. Diane Cole Ahl