Quatre pièces pour piano (Brahms)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Klavierstücke opus 119 sont un cycle de quatre pièces pour piano de Johannes Brahms. Composées pendant l'été 1893 à Bad Ischl, ces « berceuses de ma souffrance » selon les mots du compositeur, sont les ultimes confidences que le maitre viennois confia au piano seul.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Intermezzo (adagio en si mineur, à 3/8)
  2. Intermezzo (andantino un poco agitato, en mi mineur à 3/4)
  3. Intermezzo (grazioso e giocoso, en ut majeur à 6/8)
  4. Rhapsodie (allegro risoluto, en mi bémol majeur à 2/4)

Liens externes[modifier | modifier le code]