Quatre aventures de Reinette et Mirabelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quatre aventures de Reinette et Mirabelle
Réalisation Éric Rohmer
Scénario Éric Rohmer
Acteurs principaux
Sociétés de production Compagnie Éric Rohmer
Les Films du Losange
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 95 min
Sortie 1987

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Quatre aventures de Reinette et Mirabelle est un film français réalisé par Éric Rohmer et sorti en 1987. Le film est composé de quatre courts métrages, L'Heure bleue, Le Garçon de café, Le Mendiant, la Kleptomane et l’Arnaqueuse et La Vente du tableau.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Aventure 1 : L'Heure bleue[modifier | modifier le code]

Dans un coin de campagne, Mirabelle, une jeune parisienne en vacances chez ses parents, fait la connaissance de Reinette, une villageoise. Elles sympathisent et Reinette fait découvrir à Mirabelle sa peinture et les enchantements de la campagne, notamment l'heure bleue, ce moment si particulier juste avant l'aube où la nature est silencieuse...

Aventure 2 : Le Garçon de café[modifier | modifier le code]

Reinette et Mirabelle partagent un appartement à Paris. Tandis que Mirabelle poursuit ses études, Reinette y perfectionne sa peinture. Un jour, dans un café, elle est embarrassée quand elle se trouve à court de monnaie au moment de payer l’addition…

Aventure 3 : Le Mendiant, la Kleptomane et l'Arnaqueuse[modifier | modifier le code]

Reinette est témoin de la mendicité et des arnaques à la petite semaine dans la capitale...

Aventure 4 : La Vente du tableau[modifier | modifier le code]

Dans le but de vendre une de ses toiles, Reinette se rend dans une galerie de peinture et se trouve confrontée à un directeur particulièrement bavard et acerbe…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Dans les quatre aventures :

L'Heure bleue[modifier | modifier le code]

  • Reinette et Mirabelle

Le Garçon de café[modifier | modifier le code]

Le Mendiant, la Kleptomane et l'Arnaqueuse[modifier | modifier le code]

La Vente du tableau[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Hertay, Éric Rohmer Comédies et proverbes, 1998, éditions CÉFAL, Liège (ISBN 2-87130-058-5) p. 140 books.google.com
  2. Philippe FAUVEL, Filmographie in "Rohmer et les Autres" [en ligne]. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2007 (consulté le 02 octobre 2013). Disponible sur Internet. (ISBN 9782753526891)
  3. La véritable identité de David Rocksavage est David Cholmondeley, 7e marquis de Cholmondeley. Il a porté le titre subsidiaire de comte de Rocksavage avant la mort de son père en 1990. Voir aussi, sur Wikipédia en anglais, l'article David Cholmondeley, 7th Marquess of Cholmondeley, ainsi que l'article : Marc Roche, « Lord Cholmondeley, l'aristocrate mécène », Lemonde.fr,‎ (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Charley Du, « The Adventure of Everyday Life », The Cornell Daily Sun,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]