Quatre animaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Les quatre animaux (chinois : 四獸, pinyin : sì shòu), encore appelés quatre pouvoirs (四靈, sì líng) ou quatre figures (四象, sì xiàng), sont les symboles et les gardiens des quatre orients dans l’astrologie chinoise et le feng shui. Au Japon, on les connait sous le nom de Shijin (quatre dieux). Ce sont le Seiriu, le dragon azur associé à l’Est (d'élément : Bois), Guembu ou Genbu, la tortue serpent noire gardien du Nord (d'élément : Eau), Byakko, le tigre blanc gardien de l'ouest (d'élément : Métal) et Suzaku, l’oiseau vermillon/Phénix du Sud (d'élément : Feu). Vers la fin des Royaumes combattants, ils ont été intégrés dans le système des cinq éléments avec le Kirin, sorte de "licorne jaune composite" du Centre (d'élément : Terre).

Ils sont aussi reconnus par la tradition occultiste japonaise Onmyodo, inspirée par la théorie chinoise des cinq éléments, et très souvent évoqués dans les mangas, dessins animés et jeux vidéo japonais.

La tortue noire du Nord sur une tuile.

Origine[modifier | modifier le code]

La notion de dieux des quatre orients semble remonter à l’Antiquité, tout comme l’association des couleurs et des directions. Cependant, leur identité a varié. Un passage du Liji [1] cite la licorne et le phénix à la place du tigre et de l’oiseau ; ce dernier peut d’ailleurs être confondu avec le phénix. Le Livre des monts et des mers mentionne des dieux différents, avec quelques ressemblances néanmoins : celui de l’Ouest a des « griffes de tigre », et le nom du dieu de l’Est pourrait être un homonyme de « serpent », parent du dragon. L’origine des symboles actuels n’est pas encore éclaircie. Certains, comme la tortue noire, semblent être l’interprétation de la forme des astérismes du quartier zodiacal qu'ils représentent.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les connotations générales des animaux sont celles de leurs associations dans le système des cinq éléments. D'autre part :

  • Le dragon azur présente les caractéristiques de tous les dragons et l’oiseau vermillon celles des phénix.
  • Le tigre est associé à la puissance militaire. Un jade blanc portant la représentation d’un tigre était offert aux généraux. Selon les Annales de Wu et Yue, trois jours après l’enterrement d’un roi, un tigre blanc formé par la concrétion de l’élément métal apparait sur sa tombe. La couleur blanche signale de plus un animal magique à la longévité exceptionnelle, car on prétend qu'un tigre qui réussit à survivre cinq cents ans devient blanc.
  • La tortue noire est aussi le nom d’un dieu astral.

Astrologie, feng shui et taoïsme[modifier | modifier le code]

  • En astrologie, ils représentent chacun un quartier du zodiaque, soit sept maisons astrales. La tortue noire du nord a une place particulièrement importante car les astérismes du ciel septentrional proches du pôle céleste, axe du ciel, jouent un grand rôle dans les destinées.
  • En matière de feng shui, l’influence de la Chine du nord, où le logement idéal fait face au sud, fait que l’oiseau vermillon représente l’avant, la tortue noire l’arrière, le dragon azur la gauche et le tigre blanc la droite. Un certain déséquilibre est introduit dans l’ensemble, l’oiseau (sud) étant préféré à la tortue (nord) et le dragon (est) au tigre (ouest). En effet, les facteurs géographiques d’ensoleillement et les associations des cinq éléments donnent à l’ouest et au nord une connotation un peu sinistre (métal et eau [froide] sombre), contrairement à l’est et au sud entièrement positifs (végétation et chaleur ensoleillée). Ce concept se retrouve dans les grands temples où la salle principale est encadrée de deux petites salles, celle du dragon à gauche et celle du tigre à droite. Traditionnellement, les fidèles entrent par la porte du dragon et sortent par celle du tigre ; ce sens de circulation symbolise l’introduction des influences propices et l’expulsion des néfastes. Parfois une tête de dragon figure à l’intérieur du temple et une tête de tigre à l’extérieur.
  • Préalablement à certaines méditations taoïstes comme celles de l'école Shangqing, l'adepte convoque les quatre animaux, dieux des quatre orients, qui viennent garder chacun à sa place l'espace de méditation.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 禮運篇