Quatre Impressions norvégiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Quatre impressions norvégiennes pour orchestre est une suite orchestrale en quatre parties d'Igor Stravinsky. Composée en 1942, elle est créée le 13 janvier 1944 à Cambridge sous la direction du compositeur. Prévus à l'origine pour une musique de film sur l'invasion nazie en Norvège, ces thèmes norvégiens pris dans le folklore populaire ont été arrangés[1]et réunis dans cette suite.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Intrada : Un thème est exposé aux cors, le deuxième aux violons.
  2. Song : La mélodie est exposée par le cor anglais, le hautbois, le basson et la flûte.
  3. Wedding dance : Danse de noces staccato.
  4. Cortège : D'un rythme appuyé avec un épisode médian léger et animé.
  • Durée d'exécution : neuf minutes.

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, éd. Fayard 1986, p.778

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'orchestration n'est pas de Stravinski