Quasar (quatuor de saxophones)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Quasar
Description de cette image, également commentée ci-après
Les membres du quatuor de saxophones Quasar en 2019, à la Salle Bourgie.
Informations générales
Genre musical Musique contemporaine
Années actives Depuis 1994
Site officiel quasar4.com
Composition du groupe
Membres Marie-Chantal Leclair
Mathieu Leclair
Jean-Marc Bouchard
André Leroux

Quasar est un quatuor de saxophones québécois fondé en 1994, œuvrant dans le milieu de la musique contemporaine.

Passionné par la musique de son temps, le quatuor de saxophones Quasar se consacre à la création et à la promotion de la musique contemporaine. Musique instrumentale, électronique, improvisation, théâtre instrumental, nouvelles lutheries; autant d’avenues pour explorer dans toute sa richesse l’univers du son au XXIe siècle. Seul ou accompagné d’un orchestre symphonique, acoustique ou branché, Quasar se distingue par sa sonorité unique, l’audace de sa programmation et par son engagement exceptionnel à l’égard des compositeurs contemporains. L’ensemble est lauréat de 9 Prix OPUS décernés par le Conseil québécois de la musique, dont celui d’«Interprète de l’année»[1].

Quasar présente une série de concerts à Montréal et se produit régulièrement en tournée sur la scène nationale et internationale. Depuis sa fondation en 1994, Quasar a créé plus de 150 œuvres. Véritable moteur de création, le quatuor collabore étroitement avec les compositeurs favorisant la recherche, l’expérimentation et l’éclosion d’idées nouvelles. L’ensemble contribue d’une manière exceptionnelle à l’essor de la musique québécoise et canadienne et compte également à son actif plusieurs collaborations et créations internationales.

Le quatuor s’est produit à travers tout le Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Asie ainsi que dans une douzaine de pays d’Europe. Il a été l’invité de prestigieux festivals tels Ars Musica (Bruxelles), Tonlagen (Dresde), SALT (Victoria) et Busan Maru Festival (Busan, Corée du Sud). Quasar s’est également illustré à titre de soliste avec les orchestres symphoniques de Montréal, Longueuil et Winnipeg ainsi qu’avec le Hangzhou Philharmonic Orchestra.

Pédagogues confirmés, les membres du quatuor sont tous enseignants à divers niveaux scolaires. Ensemble, ils ont également donné plus d’une centaine d’ateliers, conférences et classes de maître à travers le monde.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums originaux[modifier | modifier le code]

Participation[modifier | modifier le code]

  • 2020 : Éric Normand - Démission définitive du patron
  • 2015 : Jean Derome - Musiques de chambres 1992-2002 (Ambiances Magnétiques)
  • 2015 : Simon Martin - Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle (Collection QB)
  • 2007 : André Hamel - La trilogie du Presto (ATMA Classique)
  • 2003 : Tim Brady - Unison Rituals (Ambiances Magnétiques)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2001 - Prix Opus Disque de l'année musiques actuelle, contemporaine, électroacoustique pour Quasar[1]
  • 2003 - Prix Opus Concert de l'année Montréal pour Électrochocs[1]
  • 2003 - Prix Opus Concert de l'année Montréal pour Licks and Brains[1]
  • 2003 - Prix Opus Disque de l'année musiques moderne, contemporaine pour Unison Ritual[1]
  • 2003 - Prix Opus Création de l'année pour Pim'Po (Michel Frigon, 2003)[1]
  • 2006 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour In Vivo III[1]
  • 2007 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour Ondes de choc[1]
  • 2007 - Prix Opus Disque de l'année musiques moderne, contemporaine pour La trilogie du Presto[1]
  • 2008 - Prix Opus Concert de l'année Montréal pour Concerts Voyages Montréal - New York[1]
  • 2008 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour In Vivo V[1]
  • 2008 - Prix Opus Création de l'année pour Glitch (Geof Holbrook, 2008)[1]
  • 2009 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour Opération numérique[1]
  • 2009 - Prix Opus Disque de l'année musiques moderne, contemporaine pour Miroir des vents[1]
  • 2010 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour Les Mutations dynamiques[1]
  • 2011 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour En trois mouvements[1]
  • 2011 - Prix Opus Création de l'année pour Ball Jam (Zack Settel, 2011)[1]
  • 2013 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour In Vivo VII : Le cri des oiseaux fous[1]
  • 2013 - Prix Opus Création de l'année pour L'Océantume (Luc Marcel, 2013)[1]
  • 2014 - Prix Opus Concert de l'année Montréal pour De souffles et de machines[1]
  • 2014 - Prix Opus Concert de l'année musiques moderne, contemporaine pour Workers Union[1]
  • 2014 - Prix Opus Concert de l'année répertoires multiples pour De Bach à Zappa[1]
  • 2014 - Prix Opus Création de l'année pour Les pâleurs de la lune (Pierre Alexandre Tremblay, 2014)[1]
  • 2015 - Prix Opus Création de l'année pour J'm'en sax! (Michel Smith, 2015)[1]
  • 2018 - Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal Finalistes[3]
  • 2016 - Prix Opus Disque de l'année musiques moderne, contemporaine pour Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle[1]
  • 2018 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour QUASAR-Chestra[1]
  • 2018 - Prix Opus Concert de l'année musiques actuelle, électroacoustique pour Territoires sonores ii[1]
  • 2020 - Prix Opus Concert de l'année musiques moderne, contemporaine pour Cathédrale-Lumière[1]
  • 2021 - Prix Opus Concert de l'année musiques moderne, contemporaine pour Quasar a 25 ans[1]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d’autorité : Fichier d'autorité international virtuel, WorldCat