Quartier latin de Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quartier latin.
Quartier latin
Les bras de la Meuse à Liège vers 1740.
Les bras de la Meuse à Liège vers 1740.
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Liège
Commune Blason de Liège Liège
Section Liège
Quartier administratif Centre
Géographie
Coordonnées 50° 38′ 26″ nord, 5° 34′ 20″ est
Superficie 49,1 ha = 0,491 km2
Transport
Bus TEC Liège-Verviers
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liège

Voir la carte administrative de Liège
City locator 14.svg
Quartier latin

Géolocalisation sur la carte : Liège

Voir la carte topographique de Liège
City locator 14.svg
Quartier latin

Le Quartier latin de Liège, autrefois appelé l'Île (également orthographié Isle), est un lieu-dit estudiantin et intellectuel situé rive gauche de la Meuse. Il comprend notamment l'Université de Liège, la cathédrale Saint-Paul de Liège, de nombreux restaurants, cafés et commerces.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce lieu-dit du centre ville était une île formée par deux bras de la Meuse, le boulevard Piercot et la Sauvenière se divisant en plusieurs biez à son embouchure.

Île aux Hochets[modifier | modifier le code]

Indépendante de l'Île, l'île aux Hochets était une île formée par le biez du Moulin Saint-Jean[1] (actuelle rue de l'Université) et le biez Saint-Denis[2] (actuelle rue de la Régence). Ces biez sont successivement comblés en 1815 et 1823.

Les actuelles places Cockerill et du Vingt-Août sont situées sur cette ancienne île.

Le nom de l'île, dit aux Hochets, tirerait son nom soit du wallon hotchèt signifiant boulette de charbon[3] (ou boulet de menue houille pétrie avec de la glaise[4]) soit du patronyme d'un propriétaire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 2873511435, présentation en ligne), p. 409
  2. Delairesse et Elsdorf 2008, p. 358
  3. a et b Delairesse et Elsdorf 2008, p. 210
  4. Michel Anselme, Hesbaye liégeoise : à l'initiative du Centre d'histoire de l'architecture et du bâtiment de l'U.C.L. à Louvain-la-Neuve, Editions Mardaga, , 214 p. (ISBN 2802100637, lire en ligne), p. 205

Articles connexes[modifier | modifier le code]