Quartier de la Villette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villette.
Quartier de la Villette
Le pont levant de la rue de Crimée, sur le bassin de la Villette.
Le pont levant de la rue de Crimée, sur le bassin de la Villette.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Paris
Arrondissement municipal 19e arrondissement de Paris
Démographie
Population 53 650 hab. (1999)
Densité 41 719 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 10″ nord, 2° 22′ 35″ est
Superficie 128,6 ha = 1,286 km2
Transport
Métro (M)(2)(5)(7)

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Quartier de la Villette

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir la carte administrative de Paris
City locator 14.svg
Quartier de la Villette

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir la carte topographique de Paris
City locator 14.svg
Quartier de la Villette

Le quartier de la Villette est le 73e quartier administratif de Paris situé dans le 19e arrondissement, dans le nord-est de la capitale.

On y trouve le bassin de la Villette, avec :

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier de la Villette constitue le quart ouest du 19e arrondissement. Limites :

Le bassin de la Villette, avec la rotonde de la Villette en arrière-plan
Quartiers administratifs du 19e arrondissement.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Villette cernée par les troupes versaillaises, mai 1871 par Gustave Boulanger (musée Carnavalet)

.

Le quartier de la Villette est issu de l'ancienne commune de La Villette, une des quatre communes intégralement rattachées à Paris (et donc disparaissant) en 1860.

L'ancien village de la Villette situé sur l'axe Paris-les Flandres via Senlis, était rattaché à Paris par l'intermédiaire de trois barrières dans le mur des Fermiers généraux : celles « des Vertus », « de la Villette » et « du Combat ».

Édifices et monuments[modifier | modifier le code]

Quartiers[modifier | modifier le code]

  • Le quartier Riquet-Stalingrad accueille 18 600 habitants. Cette zone a été classée en ZSP (Zone de sécurité prioritaire) par le ministre de l'Intérieur. Des cités ont été construites dans les années 1950, 1960 et 1970 comme la Cité pauvre de Stalingrad, la Cité des Tours de Maroc, la Cité rose, la Cité Tanger et la plus connue la Cité des Orgues de Flandre.[réf. souhaitée]

Références[modifier | modifier le code]