Quartier Saint-Blaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Blaise.
Quartier Saint-Blaise
La rue Saint-Blaise qui donne son nom au quartier.
La rue Saint-Blaise qui donne son nom au quartier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Paris
Arrondissement municipal 20e
Conseil de quartier conseil de quartier Saint-Blaise
Démographie
Population 12 491 hab. (2009[1])
Densité 73 476 hab./km2
Revenu moyen 15406
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 27″ nord, 2° 24′ 28″ est
Superficie 17 ha = 0,17 km2
Transport
Métro (M)(9), stations Porte de Montreuil et Maraîchers [2]
Tramway (3b), stations Porte de Montreuil et Marie de Miribel
Bus 26, 57, 64, PC2 [3]
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir sur la carte administrative de Paris
City locator 14.svg
Quartier Saint-Blaise

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Quartier Saint-Blaise

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Quartier Saint-Blaise

Le quartier Saint-Blaise fait partie du quartier administratif de Charonne situé dans le 20e arrondissement de Paris. Il est délimité par le boulevard Davout, la rue des Pyrénées, la rue d'Avron et une partie de la rue de Bagnolet[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Le quartier Saint-Blaise est l'un des quartiers les plus denses d'Europe, avec plus de 12 491 habitants pour une superficie approximative de 17 hectares[5],[6], ce qui donnerait un ratio reporté au km² de plus de 75 000 habitants/km². À titre de comparaison, la densité en France métropolitaine était de 116,14 habitants/km² et de 102,7 habitants/km² avec l'outre-mer en 2011[7].

Projet d'urbanisation[modifier | modifier le code]

Un projet de restructuration a été entrepris en 2004[8], notamment et selon la mairie du 20e arrondissement de Paris pour désenclaver le quartier, développer son économie, ses équipements de proximité et sa vie locale[9]. Il est inscrit dans le cadre du grand projet de renouvellement urbain (GPRU) entrepris par la Semaest (Société d'économie mixte de l’Est parisien)[10]. L'opération d'aménagement de la zone Cardeurs-Vitruve lancée en 2010 par la ville de Paris doit permettre le prolongement de la rue du Clos jusqu'à la ligne 3 du tramway[11].

À cela s'ajoute le passage du prolongement de la ligne T3 du tramway, en 2012, boulevard Davout[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]