Quartier Saint-Agne (Toulouse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Agne (homonymie).
Le monument aux morts et l'église Sainte-Germaine

Saint-Agne, à l'est d'Empalot, est un ancien faubourg de Toulouse, quartier populaire résidentiel, attaché à Saint Michel et Empalot, dans le sud de la ville de Toulouse. On pourra y découvrir l'église Sainte-Germaine mais, le quartier est surtout connu du fait de la Gare de Toulouse-Saint-Agne, de la station de métro Saint-Agne – SNCF et de l'École supérieure du professorat et de l'éducation qui s'y trouvent.

Paroisse sous l'Ancien Régime et déclarée commune en 1790, Saint-Agne porta le nom de Germinal durant la Révolution puis fut rattachée à Toulouse avant 1794[1].

L'église sainte-Germaine[modifier | modifier le code]

IUFM de Toulouse[modifier | modifier le code]

IUFM de Toulouse ( Institut Universitaire de Formation des Maîtres ) se situe en face de l'église sainte-Germaine, à côté de l'école primaire et du métro Saint-Agne SNCF.

IUFM de Toulouse, quartier Saint-Agne

Logement[modifier | modifier le code]

Il y a un grand nombre de logements (petits ensembles, HLM), mais aussi beaucoup de petites maisons.

Voir aussi[modifier | modifier le code]