Quai du Condroz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liege enseigne droite.svg
Blason liege.svg
LIÈGE
Quai du Condroz
Image illustrative de l’article Quai du Condroz
Quai du Condroz : ensemble Art déco
Situation
Coordonnées 50° 37′ 13″ nord, 5° 35′ 05″ est
Section Liège (4020)
Angleur (4031)
Quartier administratif Vennes
Angleur
Début Square Gramme
Fin Quai des Vennes
Morphologie
Type quai
Fonction(s) urbaine(s) résidentielle, scolaire
Forme voie à 2 bandes de circulation
Longueur ~500 m
Histoire
Création début du XXe siècle
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1985, Allées d'arbres bordant l'Ourthe situées Quai des Ardennes y compris sur la partie anciennement dénommée Quai des Grosses Battes et le long des Quais dits du Condroz et des Vennes, no 62063-CLT-0089)

Le quai du Condroz est une artère de la ville de Liège, en Belgique, sur la rive gauche de l'Ourthe. Il va du square Gramme jusqu'au quai des Vennes. Il se trouve à proximité du pont de Fragnée et du pont de Fétinne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le quai a été aménagé au début du XXe siècle lors de la rectification du cours de l'Ourthe remplaçant un méandre du Fourchu Fossé. L'autre rive est occupée par la quai des Ardennes. Ces travaux ont été entrepris dans le cadre de l'organisation de l'exposition universelle de 1905. Ce quai résidentiel est aussi un endroit estudiantin du à la présence de deux imposants bâtiments scolaires : HELMo Gramme et l'Institut des Techniques de l'Industrie et de l'Automobile

Odonymie[modifier | modifier le code]

Le Condroz est une région géologique située au sud et au sud-ouest de la cité ardente.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le quai possède un remarquable ensemble continu de quatorze immeubles de style Art déco situés du no 1 au no 14[1]. Parmi ces immeubles, on trouve :

  • au no 1, immeuble de coin de six niveaux (cinq étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1935,
  • au no 2, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1935,
  • au no 3, immeuble de six niveaux (cinq étages) réalisé par Louis Rahier en 1935,
  • au no 4, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Louis Rahier,
  • au no 5, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1932,
  • au no 6, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1931,
  • au no 7, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1931,
  • au no 8, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1932,
  • au no 11, immeuble de quatre niveaux (trois étages) réalisé par Gabriel Debouny en 1930,
  • au no 12, immeuble de cinq niveaux (quatre étages) réalisé par de Lisle,

Deux immeubles de style moderniste se situent aux nos 17 et 20. Ils datent respectivement de 1937 (architecte L. Speder) et 1936 (architecte J. Plumier).

L'école HELMo Gramme a été réalisée en 1924 par l'architecte André Bage. Elle possède une tourelle d'angle coiffée d'un dôme[2].

Le quai du Condroz et l'école HELMo Gramme depuis le quai des Ardennes

Voies adjacentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]