Quai de Tourville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quai de Tourville
Situation
Coordonnées 47° 12′ 34″ nord, 1° 33′ 25″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Ville Nantes
Quartier(s) Centre-ville
Tenant Pont Haudaudine
Aboutissant Rue Deurbroucq
Morphologie
Type Rue

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Quai de Tourville

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Quai de Tourville

Géolocalisation sur la carte : Nantes

(Voir situation sur carte : Nantes)
Quai de Tourville

Le quai de Tourville est une voie située dans le quartier Centre-ville de Nantes, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Situé sur la rive méridionale de l'ancienne île Gloriette sur les bords de la Loire (bras de la Madeleine), dont il est séparé par le quai André-Morice, le quai de Tourville débute au niveau du pont Haudaudine pour se terminer par la rue Deurbroucq dans le prolongement de la rue Gaston-Michel.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Son nom lui a été attribué le 27 octobre 1837, en l'honneur de l'officier de marine Anne Hilarion de Costentin de Tourville (1642-1701), qui s'illustra durant le règne de Louis XIV[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Dans le cadre des travaux de comblement des bras de la Loire, durant les années 1920-1930, il est également procédé à l'arasement de la pointe sud-ouest de l'île afin d'élargir le bras de la Madeleine à cet endroit, ceci pour faciliter la navigation fluviale. La partie ouest du quai de Tourville est alors démolie.

Depuis 1961, le siège de l'Université de Nantes se trouve au numéro 1.

En 1984, est élaboré le projet d'une voie sur berge destinée à doubler notamment le quai de Tourville. Celle-ci prendra plus tard le nom de « quai André-Morice »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pied 1906, p. 300-301.
  2. « Tourville (quai de) », sur catalogue.archives.nantes.fr, archives municipales de Nantes (consulté le 3 juin 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]