Quai André-Citroën

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Quai de Javel)
Aller à : navigation, rechercher
15e arrt
Quai André-Citroën
Quai André-Citroën au niveau du pont Mirabeau.
Quai André-Citroën au niveau du pont Mirabeau.
Situation
Arrondissement 15e
Quartier Javel
Début Pont de Grenelle
Fin Pont du Garigliano et boulevard Victor
Morphologie
Longueur 1 450 m
Largeur 47 m
Historique
Ancien nom Quai de Javel
Géocodification
Ville de Paris 0305
DGI 0318

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Quai André-Citroën
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le quai André-Citroën est une voie, un quai, situé le long de la Seine, rive gauche, dans le 15e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Le quai est dans un axe approximativement nord-est / sud-ouest et est prolongé, au nord-est, par le quai de Grenelle, à partir du pont de Grenelle et, au sud-ouest, par le quai d'Issy-les-Moulineaux, à partir du pont du Garigliano. Entre les deux, le pont Mirabeau donne également sur le quai. L'ensemble du quai, côté Seine, est occupé par le port de Javel.

Historique[modifier | modifier le code]

Anciennement quai de Javel, du nom du village de Javel où il se trouve, il est renommé en hommage au constructeur automobile André Citroën (1878 - 1935), dont les usines Citroën sont installées sur ce quai de 1915 à 1974 puis remplacées par l'actuel parc André-Citroën[1].

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans le film En cas de malheur, de 1958, Claude Autant-Lara adapte le roman de Georges Simenon, avec Gabin et Bardot, qui se termine quai de Javel, à l'« Hôtel du Midi ».

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marine Juton et Agathe Lory, « Le quai de Javel », dans Un exemple de délocalisation industrielle : Citroën du quai de Javel à Aulnay, lycée Le Rebours.

Articles connexes[modifier | modifier le code]