Quai Saint-Jean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Quai Saint-Jean
Image illustrative de l’article Quai Saint-Jean
Le quai et l'église Saint-Jean
Situation
Coordonnées 48° 35′ 02″ nord, 7° 44′ 22″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Ville Strasbourg
Quartier(s) Quartier de la Gare
Début Quai Charles Altorffer
Fin Quai Kléber
Morphologie
Type Quai
Forme Incurvée
Longueur 250 m
Histoire
Monuments Église Saint-Jean

Le quai Saint-Jean est une voie de Strasbourg située dans le quartier de la Gare.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le quai longe le nord du Fossé du Faux Rempart, entre la rue du Faubourg National et la rue du Faubourg de Saverne. Il est un quai extérieur de la grande île de Strasbourg.

Le quai Saint-Jean est relié au quai intérieur de la grande île de Strasbourg, le quai Desaix, par trois ponts. Le pont de Saverne est situé dans le prolongement de la rue du Faubourg de Saverne et donne sur la Petite rue du Vieux Marché au Vin et la place du Vieux Marché au Vin où l'on trouve la fontaine Stoeber. Au niveau du pont Kuss situé à la hauteur de l'avant de l'église Saint-Pierre-le-Vieux, le quai est relié du sud au nord à la rue de la Course, la rue du Maire Kuss et la rue Kageneck. Le pont National est situé dans le prolongement du Faubourg National et donne sur la Grand'Rue à l'arrière de l'église Saint-Pierre-le-Vieux.

Le quai est desservi par les lignes 4 et 4a (arrêt Pont Kuss) dans le sens Reichstett Mairie - Wolfisheim Stade (4) ou Poteries (4a). Dans l'autre sens, l'arrêt est situé de l'autre côté du Pont Kuss.

Historique[modifier | modifier le code]

Le quai a été probablement ouvert vers la fin du XIXe siècle car on peut lire sur le garde-corps du quai situé entre le pont National et le pont du Maire-Kuss Ph. Bowé Eisengiesserei Strassburg; Eisengiesserei signifiant fonderie en allemand[1].

Entre la date de sa création en 1919 et 1930, le lycée Kléber réparti en trois lieux de la ville dispose près de l'église Saint-Jean de son bâtiment Kléber-Saint-Jean[2].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

On y trouve l'église Saint-Jean ainsi que le siège de l'organisation internationale Frontière humaine.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Moszberger (dir.), Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, Le Verger, Barr, 2012 (nouvelle éd. révisée), p. 144-145 (ISBN 9782845741393)

Sur les autres projets Wikimedia :