Qazi Muhammad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qazi Muhammad

Qazi Muhammad (قازی محه‌مه‌د en kurde), né en 1893 et mort exécuté le 31 mars 1947, est un leader nationaliste et religieux kurde iranien de Mahabad[1]. Il fut leader du mouvement autonomiste kurde en Iran dans les années 1942-1947.

Il est le président de la République de Mahabad[2]. Après la reconquête iranienne il est exécuté par pendaison en 1947.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est en 1946 que Qazi Muhammad fonde le PDKI en 1945. Il est également le président de la république de Mahabad. Son cousin, Mohammed Hossein Saif Qazi a dirigé un ministère de l'éphémère république. Lorsqu'en 1947, l'URSS se retire de la région, la république kurde est écrasée par l'Iran. Une cour militaire Iranienne est établie et condamne Qazi Muhammed et deux de ses associés à la pendaison. Ils sont laissés pendus pendant plus de deux jours.

Une de ses filles, Efat Ghazi, a été tuée par une bombe dans une lettre adressée à son mari en Suède en 1990.

Un de ses fils, Ali Qazi est aujourd’hui un membre actif du mouvement kurde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Eagleton, Jr. : La république kurde, Complexe, Bruxelles, 1992. (ISBN 978-2870274187)
  2. William Eagleton, Jr. : The Kurdish Republic of 1946. Oxford University Press, London 1963. (en)