Qaher-313

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant l’aéronautique image illustrant l’Iran
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire, l’aéronautique et l’Iran.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Qaher-313 (persan : قاهر-۳۱۳; aussi appelé Ghaher-313, Conqueror-313, Q-313, F-313) est un avion de chasse furtif monoplace développé par l'Iran. Il a été présenté à la presse par le président Mahmoud Ahmadinejad le 2 février 2013 pendant les cérémonies commemoratives de la révolution iranienne 1979[1]. Cet avion serait « l'un des plus avancés du monde » d'après le président iranien[2].

Le F-313 Qaher a été conçu et serait produit entièrement en Iran[3]. L'avion serait un avion de chasse furtif prévu pour voler à basse altitude. BBC News décrit l'avion « une copie bon marché du F-22 américain »[4].

Controverse[modifier | modifier le code]

Les capacités de combat et de furtivité réelles de l'appareil dont les photos ont été dévoilées sont mises en doute notamment par les experts israéliens qui ne voient sur ces photos qu'un « élégant modèle en plastique » en se basant en particulier sur l'aspect plastique basique de la verrière. Par ailleurs, ces mêmes experts estiment que la vidéo dévoilée peut très bien montrer une maquette radio-commandée[5]. Par ailleurs, l'Iran a par le passé présenté de nombreux « prototypes » indigènes alors qu'il ne s'agissait que d'appareils existant maquillés[5], voir de prototypes étrangers "photoshopés"[6].

Une analyse point par point des différentes images du supposé avion, effectuée par le site aeroweb, relevant toutes les impossibilités techniques (absence de câblage hydraulique pour les freins de roue, absence de commande sur les volets de gouverne, absence de trappes de visite sur le fuselage) aboutit à la conclusion que le "prototype" présenté par l'Iran ne serait qu'une structure en bois recouverte de dacron, le "cockpit" étant un assemblage de différents éléments provenant de divers avions civils ou obsolètes existant en Iran (Falcon 20, Cessna 310, F-4 Phantom, ...)[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. courrierinternational.com, 2 février 2013.
  2. Press TV, 2 février 2013.
  3. Associated Press (AP) (Google), 2 février 2013.
  4. BBC News, 2 février 2013
  5. a et b (en) Arie Egozi, « Israeli experts dismiss Iran's Qaher fighter claims », Flight International,‎
  6. (fr) « L’Iran fabrique un drone sur Photoshop » (consulté le 26 juin 2016)
  7. « Qaher F-313 : Le «nouveau» chasseur iranien - Actualité aéronautique - AeroWeb-fr.net », sur www.aeroweb-fr.net (consulté le 26 juin 2016)