Pythéos de Priène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pythéos de Priène, architecte grec, originaire de Priène, du IVe siècle av. J.-C.. Il s'est mis très tôt à vouloir pratiquer l'architecture, entre autres sciences. Il a écrit ses Mémoires, dans lesquelles il dit que l'architecte initié aux arts et aux sciences, doit être plus en état de réussir que ceux qui, par leur habileté et leur travail, ont excellé dans une chose seulement.

On lui attribue trois constructions :

  • Un temple dédié à Zeus à Labraunda, qu'on lui attribue généralement à cause des similitudes d'architecture.
  • Un temple dédié à la déesse Athéna, à Priène, peut-être celui d'Athéna « Polias » (vers -340)

Il est considéré comme partisan d'une géométrie rigoureuse, mais conciliant, par un juste équilibre, la construction orientale élégante (l'ordre ionique) et la sévérité de l'ordre dorique de la Grèce-occidentale.

Notes[modifier | modifier le code]

En raison des variantes de manuscrits, il est nommé également : Pythios[2](Pythius, Pythéus chez les auteurs latins) ou encore Pythis et Phiteus, qui semblent des formes altérées : l'orthographe du nom de l'article se réfère, entre autres, aux ouvrages de Jean-Pierre Adam et Nicole Blanc : Les Sept Merveilles du monde (1989) et Archéologie de la défense : Histoire des fortifications antiques de Carie, d'Isabelle Pimouguet-Pédarros et Évelyne Geny (Institut des sciences et techniques de l'Antiquité, 2000)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les architectes grecs orientaux combinant souvent leur art avec la sculpture.
  2. Vitruve l'écrit sous cette forme

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Vitruvius, De architectura (Livres I, IV, VII)