Pyramide pentagonale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 9 décembre 2018 à 15:43 et modifiée en dernier par Michel Awkal (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Pyramide pentagonale
Image illustrative de l’article Pyramide pentagonale

Type Pyramide
J1 - J2 - J3
Sommets 6
Arêtes 10
Faces (nombre : 6) 5 t 1 p
Configuration faciale 1 de 35
5 de 32.5
Groupe symétrique C5v
Dual Autodual
Propriétés convexe

En géométrie, la pyramide pentagonale est un des solides de Johnson (J2). Comme toute pyramide, c'est un polyèdre autodual. Il peut être vu comme le "couvercle" d'un icosaèdre; le reste de l'icosaèdre forme la pyramide pentagonale gyroallongée, J11.

Les 92 solides de Johnson ont été nommés et décrits par Norman Johnson en 1966.

Plus généralement, une pyramide pentagonale de sommet uniforme d'ordre 2 peut être définie avec une base pentagonale régulière et 5 côtés en forme de triangles isocèles de hauteur quelconque.

Exemples

Certaines molécules peuvent avoir une géométrie moléculaire pyramidale pentagonale.