Pusarla Venkata Sindhu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pusarla Venkata Sindhu
Image illustrative de l’article Pusarla Venkata Sindhu
Pusarla Venkata Sindhu en 2016
Pays représenté Drapeau de l'Inde Inde
Naissance (23 ans)
Secunderabad (Inde)
Taille / poids 179 cm / 65 kg
Prise de raquette droitière
Entraîneur Pullela Gopichand
Gains en tournois 141 500 $[1]
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 5
Meilleur classement 2e (16/11/2016)
En double
Meilleur classement 894e (18/08/2016)
Médailles olympiques
Simple 1
Titres mondiaux
Simple 2 2
Titres par équipe nationale
Uber Cup 2

Pusarla Venkata SIndhu, plus simplement P.V. Sindhu, née le 5 juillet 1995 à Secunderabad en Inde est une joueuse professionnelle de badminton. À la suite de sa médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2016, sa popularité en Inde explose et elle devient en 2018 la sportive la mieux payée au monde hors tennis (septième tenniswomen comprises)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Pour sa 1re participation aux Jeux, en 2016 à Rio au Brésil, elle se qualifie pour la finale du simple dames contre la numéro un mondiale et championne du monde en titre, l'Espagnole Carolina Marín[3]. Elle perd en 3 sets et remporte la médaille d'argent.

Grands championnats[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En 2013, pour sa 1re participation aux Championnats du monde, P.V. Sindhu décroche une médaille de bronze après sa défaite en demi-finale contre la thaïlandaise Ratchanok Intanon qui remportera le titre.

L'année suivante elle échoue une nouvelle fois en demi-finale contre Carolina Marín qui remportera, là aussi, le titre.

À Jakarta en 2015, elle est éliminée en quart de finale par la sud-coréenne Sung Ji-hyun.

Jeux Asiatiques[modifier | modifier le code]

Lors des Jeux asiatiques de 2014, elle est éliminée dès le deuxième tour du simple dames. Elle décroche le bronze dans la compétition par équipe.

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

Elle remporte la médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth de 2014 après sa défaite en demi-finale contre la canadienne Michelle Li. La même année, elle glane une nouvelle médaille de bronze lors des Championnats d'Asie de badminton.

Lors des Jeux sud-asiatiques de 2016 en Inde, P.V. Sindhu remporte deux médailles : l'argent en simple dames et l'or par équipe.

Par équipes[modifier | modifier le code]

Lors de l'édition 2014 de l'Uber Cup, elle remporte la médaille de bronze après la défaite de son pays 3 à 2 contre le Japon. Deux ans plus tard, en 2016, elle remporte une nouvelle médaille de bronze après une défaite en demi-finale 3 à 0 contre la Chine, futur vainqueur de la compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Adversaire Score. Résultat
2016 Open de Malaisie Drapeau : ÉcosseKirsty Gilmour 21-15, 21-9 Vainqueur
2015 Open du Danemark Drapeau : République populaire de ChineLi Xuerui 19-21, 12-21 Finaliste
Open de Macao Drapeau : JaponMinatsu Mitani 21-9, 21-23, 21-14 Vainqueur
2014 Open d'Inde Drapeau : IndeSaina Nehwal 14-21, 17-21 Finaliste
Open de Macao Drapeau : Corée du SudKim Hyo-min 21-12, 21-17 Vainqueur
2013 Open de Macao Drapeau : CanadaMichelle Li 21-15, 21-12 Vainqueur
Open de Malaisie Drapeau : SingapourGu Juan 21-17, 17-21, 21-19 Vainqueur
2012 Open d'Inde Drapeau : IndonésieLindaweni Fanetri 15-21, 21-18, 18-21 Finaliste
2011 Open des Pays-Bas Drapeau : Pays-BasYao Jie 16-21, 17-21 Finaliste
Indonesia International Drapeau : IndonésieFransisca Ratnasari 21-16, 21-11 Vainqueur

Vie privée[modifier | modifier le code]

Les parents de P.V. Sindhu étaient des joueurs professionnels de volley-ball. Malgré cela, elle a choisi le badminton qu'elle aurait débuté vers l'âge de 8 ans.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Prize Money », sur tournamentsoftware.com (consulté le 18 août 2016)
  2. (en) « PV Sindhu: How India's Olympic badminton star became a sponsors' dream on £126,000 a week », sur BBC, .
  3. (en) Pabitra Gogoi, « Shuttler Sindhu storms into final », The Assam Tribune, Rio de Janeiro, vol. 78, no 225,‎ , p. 1 et 7