Purple Rain (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Purple Rain

Single de Prince and The Revolution
extrait de l'album Purple Rain
Face B God
Sortie
Enregistré
First Avenue, Minneapolis (live)
Durée 4:02 (version single)
8:45 (version album et maxi-single)
Genre Rock[1]gospel[2]soul[3]
Format Vinyle 7", 12"[4]
Auteur-compositeur Prince
Producteur Prince and The Revolution
Label Warner Bros. Records

Singles de Prince and The Revolution

Purple Rain est une ballade de Prince et The Revolution. Ce troisième single porte le même titre que l'album et que le film, tous les supports sont sortis en 1984. La chanson est un mélange de Rock 'n' roll, de pop et de musique gospel et est considérée comme l'une de ses chansons phares, avec les titres When Doves Cry et 1999. Le single s'est classé à la seconde place aux États-Unis.

La chanson live a été enregistrée en 1983 dans une boîte de nuit à Minneapolis, First Avenue. Ce fut la première performance de Wendy Melvoin, qui a remplacé Dez Dickerson. Les paroles originales de Purple Rain contenaient un couplet supplémentaire à propos de l'argent, qui a été coupé au montage parce qu'il affaiblissait l'impact émotionnel de la chanson.

La chanson a été classée 147e des chansons du siècle (Songs of the Century)[5]. Elle est 18e dans la liste des « 500 plus grandes chansons de tous les temps » du magazine américain Rolling Stone publiée en 2021[6].

Selon Rolling Stone, Purple Rain restera la dernière chanson live jouée par Prince au piano à Atlanta le .

Structure de la chanson[modifier | modifier le code]

Purple Rain introduit une guitare seule suivie rapidement d'une batterie et d'un orgue, en évoquant des images d'une église de musique gospel. Trois couplets sont suivis par un refrain, après le dernier refrain, un solo de guitare reprend la chanson. La chanson finit avec un solo de piano et de guitare et un orchestre à cordes. Et un solo vocal extraordinaire.

Performances[modifier | modifier le code]

La chanson est le titre de base de tous les concerts de Prince. Il l'a joué presque sur chaque tournée depuis 1984, excepté la période où il a changé son nom de scène et par la même occasion évité de jouer ses plus vieux tubes durant quelques années. À la mi-temps du Super Bowl XLI, la dernière chanson Purple Rain, a été interprétée pendant une forte pluie combinant un éclairage du stade de la couleur pourpre. Prince a aussi interprété la chanson à l'ouverture lors des Grammy Award en 2004, mélangeant Purple Rain à ses meilleurs titres en duo avec Beyoncé. Chanson également interprétée aux Brit Awards en 2006.

Single[modifier | modifier le code]

Pour pouvoir être publiée en single, la chanson est raccourcie de 8:45 à 4:02. La Face-B, God, est un titre manifestement plus religieux, rappelant le livre de la Genèse. La chanson comporte aussi une vaste expérimentation vocale. Vers la fin, Prince évoque The Dance Electric, qui était une chanson donnée à André Cymone, un ancien membre du groupe. Au Royaume-Uni, le Vinyle 12" inclut une version instrumentale de God, aussi connue comme Love theme from Purple Rain, dont une partie modifiée apparait dans le film

Reprises[modifier | modifier le code]

Dans les médias[modifier | modifier le code]

  • Dans la série de jeux vidéo Mortal Kombat, le personnage Rain porte un costume mauve, le co-créateur de la série Ed Boon est un fan de Prince.
  • Dans Digimon, PrinceMamemon a un coup spécial appelé « Purple Rain »[9].
  • L'entreprise Odyssey BMX fabrique des pièces en édition limitée nommées « Purple Rain ».
  • Dans le bande originale du jeux vidéo Risk of Rain 2, le compositeur Chris Christodoulou fait référence à Purple Rain avec la musique « The Rain Formerly Known as Purple »

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Vinyle 7"[modifier | modifier le code]

WEA Musik • 929 174-7
No Titre Durée
A. Purple Rain (version courte) 4:02
B. God (vocal) 3:59
Warner Bros. Records • GWB 0528
No Titre Durée
A. Purple Rain 4:02
B. Raspberry Beret 3:31
PROMO 212
No Titre Durée
A. Purple Rain (version longue) 8:45
B1. God (instrumental) 3:59
B2. God (vocal) 3:59

Vinyle 12"[modifier | modifier le code]

Warner Bros. Records • W 9174 T
No Titre Durée
A. Purple Rain 4:02
B. Sex Shooter (Apollonia 6) 3:59
Warner Bros. Records • 9 20267-0
No Titre Durée
A. Purple Rain (version longue) 8:45
B. God 3:59

Charts[modifier | modifier le code]

Pays Chart Meilleure
position
Total
semaine
Réf
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Hot 100 2 16 [10]
Drapeau des États-Unis États-Unis Mainstream Rock Tracks chart 18 [10]
Drapeau des États-Unis États-Unis Hot R&B/Hip-Hop Songs 4 13 [10]
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni UK Singles Chart 8 12 [11]
Drapeau de la France France SNEP 12 16 [12]
Drapeau de la Suisse Suisse Swiss Music Charts 5 13 [13]
Drapeau de l'Autriche Autriche Ö3 Austria Top 40 4 12 [14]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas MegaCharts 1 17 [15]
Drapeau de la Suède Suède Sverigetopplistan 5 7 [16]
Drapeau de la Norvège Norvège VG-lista 5 6 [17]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ 16 7 [18]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Slowikowski, Tim, « A Track-by-Track Rundown of 'Purple Rain' », PopMatters, (consulté le )
  2. (en) Partridge, Kenneth, « Prince's 'Purple Rain' at 30: Classic Track-by-Track Album Review », Billboard, (consulté le )
  3. (en) Jones, Chris, « Prince - Purple Rain Review », BBC (consulté le )
  4. « Versions de Purple Rain », sur Discogs.com
  5. « Songs of the Century », sur CNN.com
  6. (en) « 500 Greatest Songs of All Time », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  7. tom-jones-david-gilmour-purple-rain-3-26-16
  8. « YouTube », sur YouTube, 2018-04-12
    • en 2019, le guitariste anglais eric clapton la repprend lors de plusieurs concerts européens. (consulté le )
  9. (en) « Bo-420 - Wikimon - The #1 Digimon wiki », sur wikimon.net (consulté le ).
  10. a b et c « U.S charts », sur Billboard.com
  11. « U.K charts », sur Chart stats.
  12. « French charts »
  13. « Swiss charts »
  14. « Austrian charts »
  15. « Dutch charts »
  16. « Swedish charts »
  17. « Norwegian charts »
  18. « N.Z charts », sur Charts.org.nz

Liens externes[modifier | modifier le code]