Purple Rain (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Purple Rain.
Purple Rain
Bande originale de Prince & The Revolution
Sortie
Enregistré à
First Avenue (Minneapolis, sur scène), The Warehouse (Saint Louis Park), Sunset Sound (Hollywood)
Durée 43:48
Genre Rock, pop, electro
Format Vinyle, CD, K7 audio[1]
Producteur Prince et The Revolution
Label Warner Bros. Records
Critique

Albums de Prince & The Revolution

Singles

  1. When Doves Cry / 17 Days
    Sortie : 16 mai 1984
  2. Let's Go Crazy / Erotic City
    Sortie : 18 juillet 1984
  3. Purple Rain / God
    Sortie : 10 septembre 1984
  4. I Would Die 4 U / Another Lonely Christmas
    Sortie : 26 novembre 1984
  5. Take Me With U / Baby I'm a Star
    Sortie : 25 janvier 1985

Purple Rain est le sixième album studio du chanteur et musicien américain Prince. Écrit et interprété avec le groupe The Revolution, il est publié le par Warner Bros[2]. Ses ventes, certifiées à treize millions d'exemplaires aux Etats-Unis[6], sont estimées jusqu'à vingt-deux millions dans le monde[7]. Par la synthèse qu'il réalise du rock, du rhythm and blues et de la musique électronique, comme par sa réputation critique et sa popularité[8], le disque est une pièce maîtresse de la culture musicale contemporaine[9],[10].

Il s'agit de la bande originale du film éponyme, paru la même année, dans lequel Prince incarne le premier rôle. Cette œuvre semi-autobiographique, qui rapporta 68 millions de dollars de recettes[11], a nourri la performance commerciale de l'album, des simples qui en furent extraits, et de la tournée locale correspondante[réf. nécessaire].

Cette visibilité multiple est à l'origine de la popularité, mondiale, du musicien[9], qui fut alors aussi acclamé par ses pairs et la critique. Toutes catégories confondues, le disque obtint un Oscar[12], trois American Music Awards[13] et deux Grammy Awards[14]. Il est aujourd'hui mentionné en bonne place dans nombre de listes, établies par la presse, des meilleurs albums de l'histoire. Il figure enfin dans le Registre national des enregistrements de la bibliothèque nationale américaine, qui « met en vedette la gamme et la diversité du patrimoine sonore enregistré américain. »[15]

La chanson Purple Rain qui en est issu est l'une des plus connues du chanteur[8]. Comme le disque et le film, elle a contribué à associer son auteur à la couleur pourpre, que certains grands bâtiments affichent à sa mort, en hommage, le [16]. Durant la semaine qui suit le décès, le titre est en tête de ceux vendus sur iTunes France[17]. Sur l'année 2016, il s'écoule à plus de 600 000 exemplaires aux États-Unis, contre presque 500 000 pour l'album[18].

En 1984, deux autres extraits, When Doves Cry et Let's Go Crazy, occupèrent la première place du classement américain des meilleures ventes de simples[19]. Ils demeurent également parmi les plus célèbres de Prince[20].

En juin 2017, le disque est réédité dans une version remasterisée et augmentée d'inédits[7]. Durant la première semaine de parution, elle s'écoule à 52 000 exemplaires aux États-Unis, atteignant la quatrième place des meilleurs ventes d'albums[21].

Historique[modifier | modifier le code]

En octobre 1982, l'artiste publie son cinquième album, 1999, qui sera alors le deuxième de sa carrière à atteindre le million d'exemplaires vendu[6]. Il est néanmoins concurrencé par la sortie, un mois plus tard[22], de Thriller de Michael Jackson, qui attirera en deux ans vingt millions d'acheteurs américains[6].

En août 1983, Prince présente de nouvelles chansons sur la scène du club First Avenue, dans sa ville natale de Minneapolis. La captation de trois d'entre elles se retrouvera, certes retouché, sur Purple Rain : le morceau-titre, I Would Die 4 U et Baby I'm A Star. Il est accompagné par son orchestre habituel, qui inclut la nouvelle guitariste Wendy Melvoin[9],[23]. Suivent l'enregistrement en studio des six autres chansons (jusqu'en mars 1984)[23], puis le tournage du film du même nom, qui débute en novembre[9].

When Doves Cry, un extrait du disque en avant-première, est édité le 16 mai 1984[24]. L'album paraît le 25 juin[2],[23], le premier sous l'appellation « Prince and The Revolution »[23]. Le film sort, lui, le 27 juillet[11]. La première semaine d'août, ces trois œuvres occupent la première place des ventes de leur catégorie aux États-Unis. When Doves Cry est en tête du Billboard Hot 100 (le classement des simples)[25], le disque, du Billboard 200 (le classement des albums)[26], et le film domine le box office[27].

Accueil populaire et critique[modifier | modifier le code]

Purple Rain a été certifié vendu à 13 millions d'exemplaires aux États-Unis[6], 600 000 au Canada[28],[29] et au Royaume-Uni[30],[31], de même que 300 000 en France[32],[33]. À l'échelle mondiale, le chiffre de vingt[34],[35] à vingt-deux millions[7] est avancé.

Le disque a été plusieurs fois classé parmi les meilleurs enregistrements de l'histoire de la musique rock. Il a en effet été élu :

Personnel[modifier | modifier le code]

Listes des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Prince et The Revolution, sauf indications contraires. 

Face A
No Titre Note(s) Durée
1. Let's Go Crazy 4:39
2. Take Me with U En duo avec la chanteuse Apollonia. 3:54
3. The Beautiful Ones 5:15
4. Computer Blue Co-écrit avec le père de Prince, John L. Nelson. 3:59
5. Darling Nikki 4:15
Face B
No Titre Durée
6. When Doves Cry 5:52
7. I Would Die 4 U 2:51
8. Baby I'm a Star 4:20
9. Purple Rain 8:45

Liste chronologique des titres entendus dans le film[modifier | modifier le code]

Bande-Originale
No Titre Auteur(s) Artiste(s) Durée
1. Let's Go Crazy Prince Prince & The Revolution 4:39
2. Jungle Love (de l'album Ice Cream Castle) Morris Day, Jesse Johnson The Time 5:33
3. Take Me with U Prince Prince, Apollonia 3:54
4. Modernaire Dez Dickerson Dez Dickerson 4:08
5. The Beautiful Ones Prince Prince 5:15
6. God (Love Theme from Purple Rain) Prince Prince 7:56
7. When Doves Cry Prince Prince 5:52
8. Father's Song John L. Nelson Prince 2:42
9. Computer Blue Prince, Wendy & Lisa Prince & The Revolution 3:59
10. Darling Nikki Prince Prince 4:15
11. Sex Shooter (de l'album Apollonia 6) Apollonia 6 & The Starr Company Apollonia 6 3:39
12. The Bird (de l'album Ice Cream Castle) Morris Day, Jesse Johnson The Time 7:44
13. Purple Rain Wendy & Lisa Prince & The Revolution 8:45
14. I Would Die 4 U Prince Prince & The Revolution 2:51
15. Baby I'm a Star Prince Prince & The Revolution 4:20

Position dans les classements de meilleures ventes d'albums[modifier | modifier le code]

Selon le magazine Billboard, l'album est resté 24 semaines consécutives à la première place des charts du Billboard, du au . Purple Rain a échangé la 1re place dans les charts avec l'album de Bruce Springsteen Born in the U.S.A. à deux reprises, en 1984 et 1985[réf. nécessaire].

Pays Chart Meilleure
position
Nombre de
semaines
Première
entrée
Réf
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Charts 21 13 26 janvier 1992 (#44) [37]
Drapeau de l'Autriche Autriche Ö3 Austria Top 40 8 22 1er janvier 1985 (#19) [38]
Drapeau du Canada Canada RPM 1 7 25 août 1984 (#1) [39]
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard 200 1 24 4 août 1984 (#1) [40]
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Top R&B 1  ?  ? [40]
Drapeau de la France France SNEP 8 15 25 novembre 1984 (#3) [41]
Drapeau de la Norvège Norvège VG-lista 4 17 1984 (#17) [42]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ 2 36 5 août 1984 (#3) [43]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas MegaCharts 1 40 4 août 1984 (#33) [44]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni UK Albums Chart 7 86[45] 21 juillet 1984 (#21) [46]
Drapeau de la Suède Suède Sverigetopplistan 3 14 3 août 1984 (#4) [47]
Drapeau de la Suisse Suisse Swiss Music Charts 7 31 12 août 1984 (#30) [48]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Prince a remporté deux Grammy Awards en 1985 pour Purple Rain, pour la meilleure performance rock par un duo ou un groupe avec chant (Grammy Award for Best Rock Performance by a Duo or Group with Vocal) et pour le meilleur album d'une bande originale pour un film, télévision ou autres médias visuels (Grammy Award for Best Score Soundtrack Album for a Motion Picture, Television or Other Visual Media), l'album a été aussi nommé pour l'album de l'année. Prince a gagné un troisième, le Grammy Award de la meilleure chanson R&B pour la reprise de Chaka Khan avec le titre I Feel for You. Prince a également gagné l'Oscar de la meilleure musique de film en 1985[49].

Année Cérémonie Catégorie Album / Chanson Résultat
1985 Academy Awards Best Music, Original Song Score Purple Rain Lauréat
American Music Awards Favorite Pop/Rock Single When Doves Cry Nomination
Favorite Pop/Rock Video When Doves Cry Nomination
Favorite Soul/R&B Video When Doves Cry Nomination
Favorite Pop/Rock Album Purple Rain Lauréat
Favorite Soul/R&B Album Purple Rain Lauréat
Favorite Soul/R&B Single When Doves Cry Lauréat
Golden Globes Best Original Song - Motion Picture When Doves Cry Nomination
Grammy Awards Album of the Year Purple Rain Nomination
Best Rock Vocal Performance by a Duo or Group Purple Rain Lauréat
Best Album of Original Score Written for a Motion Picture or Television Special Purple Rain Lauréat
Juno Awards International Album of the Year Purple Rain Nomination
MTV VMA Best Choreography When Doves Cry Nomination
Razzie Awards Worst Original Song (from movie "Purple Rain" (1984)) Sex Shooter Nomination

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Notice de l'album sur Discogs (consulté le 24 juin 2016).
  2. a, b et c (en) Notice et critique de l'album sur AllMusic (consulté le 24 juin 2016).
  3. (en) Critique de l'album sur le site internet de Rolling Stone (consulté le 24 juin 2016).
  4. Notice de l'album sur SensCritique (consulté le 24 juin 2016).
  5. (en) Simon Price, « Prince: every album rated – and ranked », sur The Guardian, (consulté le 15 juillet 2017).
  6. a, b, c et d (en) Site internet de la RIAA, moteur de recherche Gold & Platinum. Cliquer sur "Advanced search", inscrire le nom de l'artiste recherché, si besoin le titre du disque et son format. Puis à la ligne d'un disque, cliquer sur "More details" pour consulter la date de sortie et la/les certification(s) (consulté le 19 juillet 2017).
  7. a, b et c Yann Bertrand, « Musique : "Purple Rain" de Prince, une réédition très attendue », sur France Info, 22 juin 2017 (consulté le 14 juillet 2017).
  8. a et b « Purple Rain : Prince fait tomber la pluie », sur Rolling Stone France, (consulté le 14 juillet 2017).
  9. a, b, c et d Denis Roulleau, « Prince: It’s Raining Again », sur Rolling Stone France, (consulté le 14 juillet 2017).
  10. Francis Dordor, « “Purple Rain”: l’histoire secrète d’un album mythique », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 14 juillet 2017).
  11. a et b (en) Notice du film sur Box Office Mojo (consulté le 12 juillet 2017).
  12. (en) Liste des lauréats des Oscars 1985, sur IMDb (consulté le 25 avril 2015).
  13. (en) Page de recherche d'American Music Awards pour Prince, sur theamas.com (consulté le 14 juillet 2017). Un homonyme est à distinguer.
  14. (en) Page de recherche de Grammy Awards pour Prince, sur grammy.com (consulté le 12 juillet 2017).
  15. (en) National Recording Preservation Board, sur le site de la bibliothèque du Congrès américain (consulté le 13 juillet 2017).
  16. Aurélien Deligne, « Les monuments à travers le monde aux couleurs de "Purple Rain" de Prince », sur HuffPost, (consulté le 12 juillet 2017).
  17. « Beyoncé et Prince au top des ventes sur iTunes France », sur Le Parisien, (consulté le 14 juillet 2017).
  18. (en) Ed Christman, « Prince Sold More Albums Than Any Other Artist in 2016 », sur Billboard, (consulté le 12 juillet 2017).
  19. (en) Tatiana Cirisano, « Prince to Phil Collins: No.1 Songs From 1984 », sur Billboard, (consulté le 13 juillet 2017).
  20. (en) Mark Beech, « Measuring Prince's Musical Impact: A Look At The Sales Numbers », sur Forbes, (consulté le 15 juillet 2017).
  21. (en) Xander Zellner, « Prince's 'Purple Rain' Hits Top 5 of Billboard 200 Albums Chart After Reissue », sur Billboard, (consulté le 14 juillet 2017).
  22. (en) Notice de l'album Thriller sur All Music (consulté le 17 juillet 2017).
  23. a, b, c et d (en) Notice de l'album sur le site spécialisé Princevault.com (consulté le 17 juillet 2017).
  24. (en) Notice du simple When Doves Cry sur le site spécialisé Princevault.com (consulté le 17 juillet 2017).
  25. (en) Classement des cent meilleures ventes de simples aux États-Unis, semaine du 4 août 1984, Billboard (consulté le 17 juillet 2017).
  26. (en) Classement des deux cents meilleures ventes d'albums aux États-Unis, semaine du 4 août 1984, Billboard (consulté le 17 juillet 2017).
  27. (en) Classement des recettes générées dans les cinémas aux États-Unis, semaine du 27 juillet au 2 août 1984, Box Office Mojo (consulté le 17 juillet 2017).
  28. (en) Site internet de Music Canada, rubrique Gold / Platinum, lancer "Prince" dans le moteur de recherche (consulté le 23 mai 2016).
  29. (en) Barème des certifications de vente de disques au Canada, sur le site internet de Music Canada (consulté le 23 mai 2016).
  30. (en) Site internet de la BPI, rubrique Certified awards, lancer "Prince" depuis le moteur de recherche (consulté le 24 juin 2016).
  31. (en) Barème des certifications de vente de disques au Royaume-Uni, sur le site internet de la BPI (consulté le 23 mai 2016).
  32. Site internet du SNEP, rubrique Les Certifications, lancer "Prince" depuis le moteur de recherche (consulté le 25 mai 2016).
  33. Barème des certifications de vente de disques en France, sur le site internet du SNEP (consulté le 24 juin 2016).
  34. Nikhil Taneja, « Those chart busters », sur Hindustan Times, (consulté le 19 juillet 2017).
  35. Sylvain Siclier, « Côté albums, Prince voit double », sur Le Monde, (consulté le 26 avril 2015).
  36. (en) « The 100 best albums from 1983 to 2008 », sur Entertainment Weekly (consulté le 24 juin 2016)
  37. (en) « Australian charts », sur australian-charts.com
  38. (de) « Austria charts », sur austriancharts.at
  39. (en) « Canadian charts », sur collectionscanada.gc.ca
  40. a et b (en) « U.S charts », sur allmusic.com
  41. (fr) « French charts », sur infodisc
  42. (en) « Norwegian charts », sur norwegiancharts.com
  43. (en) « N.Z charts », sur charts.org.nz
  44. (nl) « Dutch charts », sur dutchcharts.nl
  45. L'album est resté 86 semaines au total dans les charts britanniques. La première entrée date du 21 juillet 1984 à la 21e position et la dernière le 22 janvier 1992, à la 75e position[réf. nécessaire].
  46. (en) « U.K charts », sur chartstats.com
  47. (en) « Swedish charts », sur swedishcharts
  48. (de) « Swiss charts », sur hitparade.ch
  49. (en) « Purple Rain Awards », sur goldiesparade.co.uk