Purisme (art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir purisme.

Le purisme, mouvement post-cubiste, est un courant d'artistes représentant des objets de la vie quotidienne. C'est une forme de cubisme. Amédée Ozenfant et Le Corbusier sont les théoriciens du purisme.

Présentation[modifier | modifier le code]

En 1918, Le Corbusier signe le manifeste Après le cubisme, où il préconise avec Ozenfant un retour à l'ordre[1]. Leur mouvement est initié par l'ouvrage La peinture moderne, publié à Paris en 1925[1]. Ils valorisaient les formes simples et la machinerie, et ils croyaient que la section dorée était la forme idéale[1].

L'architecte tchèque Bedřich Feuerstein est également influencé par le purisme. Également le peintre d'avant-garde russe Ivan Kliun dans les années 30 vers la fin de sa carrière.

Par extension[modifier | modifier le code]

• Par ext. Observation scrupuleuse, voire étroite, d'une doctrine, d'une esthétique, d'une théorie, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Le Corbusier », sur www.lenombredor.free.fr (consulté le 28 octobre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]