Purgeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Purgeur vapeur de condensat[modifier | modifier le code]

Le purgeur vapeur est un appareil de robinetterie autonome qui évacue de manière automatique les condensats se formant dans une enceinte (tuyauterie) contenant de la vapeur d'eau, tout en restant étanche en présence de vapeur vive ou, si nécessaire, permettant un écoulement prédéterminé ou réglé de vapeur.

Purgeur thermostatique[modifier | modifier le code]

Ces purgeurs utilisent les propriétés de dilatation/rétractation des matériaux en fonction d'un gradient de température. On parlera de « purgeur à régulation de température » ou « purgeur à pression équilibrée ». Il en existe de différentes technologies, par exemple de type « purgeur bimétal » ou à soupape.

Purgeur thermodynamique[modifier | modifier le code]

Ces purgeurs utilisent les propriétés thermodynamiques des fluides à ségréguer, liées à des variations de température. Les condensats et les gaz incondensables ont une température (chaleur latente) plus faible que la vapeur ; on parlera de « purgeur à disques ».

Purgeur mécanique[modifier | modifier le code]

Ces purgeurs utilisent les propriétés liées à la densité des produits à séparer : on parlera de « purgeur à flotteur fermé » ainsi que de « purgeur à flotteur libre » et de « purgeur flotteur inversé ouvert » (ou « à seau »).

Ces purgeurs permettent d'extraire les condensats de la vapeur ou les gaz d'un réseau de liquide :

  • le flotteur soulève un pointeau en point bas : flotteur fermé conventionnel ;
  • la sphère libre se soulève de son siège : flotteur fermé libre ;
  • le flotteur obstrue une évacuation en point haut : flotteur inversé ouvert.

Purgeur d'air[modifier | modifier le code]

Les purgeurs d'air utilisent les mêmes technologies que les purgeurs à condensat, ce sont les matériaux et leur conception qui varient en fonction de la nocivité de l'ambiance de travail et la réactivité attendue.