Pure Reason Revolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pure Reason Revolution
Description de l'image Pure Reason Revolution TS Wisla 002.JPG.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, rock progressif, musique électronique[1]
Années actives 20032011, depuis 2019
Labels Superball Music, Poptones, Sony BMG
Composition du groupe
Membres Chloë Alper
Jon Courtney
Anciens membres Jamie Willcox
Paul Glover
Jim Dobson
Greg Jong
Andrew Courtney

Pure Reason Revolution est un groupe de rock progressif britannique, originaire de Westminster, en Angleterre. Leurs influences sont vastes (Pink Floyd, Led Zeppelin, Nirvana, Porcupine Tree, Smashing Pumpkinsetc.), tout comme leur musique qui va du rock progressif à la musique électronique.

Le groupe est composé de Jon Courtney (chant, guitare et clavier), Chloë Alper (chant, basse et clavier), Jamie Willcox (guitare et chant) et Paul Glover (batterie). Le groupe se sépare en 2011, l'annonce ayant été faite le 9 août de la même année. Rick Wakeman du Guardian leur attribue une note favorable[2],[3],[4]. Les membres partagent aussi leur passion pour des groupes comme Pink Floyd, Porcupine Tree, Nirvana, Justice, Kraftwerk et Fleetwood Mac[5],[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

The Sunset Sound[modifier | modifier le code]

Pure Reason Revolution se lance initialement sous le nom de The Sunset Sound, qui comprend le frères Courtney, Chloë Alper et, pendant un moment, Jim Dobson[7]. Les frères Courtney jouaient avec le groupe de pop punk Gel, qui a été signé par Seymour Stein, fondateur de Sire Records. Alper chantait au sein de Period Pains, qui a engendré un single anti-Spice Girls en 1997.

Le groupe est rejoint par Tom Leathes (chant, guitare) et Bob Cooper (basse). Leur premier single, Moving, est joué sur les chaines de radio BBC Radio 1 (où le groupe a été testé par Steve Lamacq[8]), XFM et LA's KROQ[9].

Débuts[modifier | modifier le code]

Courtney J, Dobson et Jong se rencontrent à l'Université de Westminster 2000-2003[10] et effectuent plusieurs changements de formation avant de former Pure Reason Revolution (PRR)[11].

Le groupe signe avec le label Poptones d'Alan McGee pour une sortie à part Apprentice of the Universe[12] (qui atteint la 74e place des charts nationaux)[13]. En signant avec SonyBMG à l'automne 2004, l'année suivante assiste à la sortie de deux singles - Bright Ambassadors of Morning (12 minutes, dont le titre vient du morceau Echoes de Pink Floyd de l'album Meddle), et The Intention Craft - et un mini-album, Cautionary Tales for the Brave.

En mars 2005, le groupe participe au festival South by Southwest d'Austin, Texas, jouant plusieurs concerts nord-américains[14] et régulièrement sur le circuit britannique. À cette période, PRR joue avec Mew[15], Hope of the States, Secret Machines, et Oceansize[16], en plus de jouer leurs propres concerts en tête d'affiche[17] et d'enregistrer des sessions pour Radio Two et Xfm. Au printemps 2005, Jong quitte le groupe et est remplacé par Jamie Willcox.

Leur premier album, The Dark Third, est publié le 10 avril 2006 au Royaume-Uni, et produit par Paul Northfield (Rush, Porcupine Tree, Gentle Giant, Dream Theater)[18]. En été 2006, avec son épouse, Susanne Courtney] enceinte de leur premier enfant, Andrew Courtney quitte le groupe. Il est remplacé par Paul Glover, ex-Wire Jesus. En décembre 2006, le groupe se sépare de Sony/BMG.

Le 16 février 2007, la version européenne est publiée sous licence d'InsideOut Music. Pure Reason Revolution joue en soutien à Blackfield pendant leur tournée européenne en février 2007. Ils jouent aux côtés du nouveau batteur Paul Glover. Après la tournée, le groupe enregistre la suite de The Dark Third. En juin, ils partent pour les États-Unis jouer au festival NEARfest. Ils sortent un EP quatre titres de Victorious Cupid chez ORG Records le 14 avril 2008, accompagné d'un concert à Londres le 12 avril 2008[19],[20]. Un album live intitulé Live at NEARfest 2007 est publié le 20 juin 2008[21].

Amor Vincit Omnia[modifier | modifier le code]

En avril 2008, le groupe signe au label allemand Superball Music pour la sortie du prochain album, Amor Vincit Omnia. Le 5 mars 2009, le groupe tourne pour 12 concerts britannique et approximativement 22 concerts en Europe[22],[23]. Le groupe devient morceau de la semaine sur Kerrang! Radio et morceau de l'année sur Classic Rock Magazine[24].

Hammer and Anvil[modifier | modifier le code]

Le groupe termine son troisième album, Hammer and Anvil, publié chez Superball Music le 15 octobre 2010 en Allemagne, en Autriche et en Suisse, et le 18 octobre pour le reste de l'Europe. L'album est co-produit et co-écrit par Courtney et Tom Bellamy. Le groupe joue une série de concerts à Londres, en Allemagne et aux Pays-Bas pendant l'été 2010, et une mini-tournée allemande en février 2011[25].

Le 9 août 2011, le groupe annonce sa séparation et des derniers concerts pour novembre 2011. Le 5 novembre 2011, le groupe publie un dernier EP, Valour[26],[27].

Retour avec Eupnea[modifier | modifier le code]

Le 22 juin 2019, dans le cadre du Midsummer Prog Festival, le groupe se réunit pour rejouer leur premier album The Dark Third après 8 ans de séparation[28].

Le 22 janvier 2020, le groupe annonce sur leur page Facebook un nouvel album, Eupnea, qui devrait comporter 6 titres. La date de sortie communiquée est le 3 avril 2020[29].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Jon Courtney - chant, guitare, claviers
  • Chloë Alper - chant, basse,
  • Jamie Willcox - chant, guitare (2005-2011)
  • Paul Glover - batterie (2006-2011)
  • Jim Dobson - claviers, basse, violon, guitare, chant (2003-2006)
  • Andrew Courtney - batterie - (2006-2011)
  • Greg Jong - chant, guitare (2005-2011)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2006 : The Dark Third
  • 2009 : Amor Vincit Omnia
  • 2010 : Hammer and Anvil
  • 2020 : Eupnea

Album live[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Live at NEARfest 2007

EP[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Cautionary Tales for the Brave
  • 2011 : Valour EP

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Apprentice of the Universe
  • 2005 : The Bright Ambassadors of Morning
  • 2005 : The Intention Craft
  • 2007 : Victorious Cupid
  • 2009 : Deus Ex Machina
  • 2011 : Valour

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sean Worrall, « Organ Magazine On Line: Contact & Switch The Other », Organart.demon.co.uk, (consulté le )
  2. (en) Matt Allen, « "Prog's progeny" by Matt Allen, 11 août 2006, ''The Guardian'' », Arts.guardian.co.uk, Londres,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Chris Campling, « Prog rock? Just say yes », Londres, Times Online, (consulté le )
  4. (en) « Pure Reason Revolution - The Intention Craft », Music OMH (consulté le )
  5. (en) « Interview » (version du 16 juillet 2011 sur l'Internet Archive), www.progressive-newsletter.de,
  6. (en) « pure-reason-revolution-roll-on-the-revolution », Londres, The Independent, (consulté le )
  7. Fraser Marshall, « The Sunset Sound fan discography » (version du 18 mai 2007 sur l'Internet Archive), Prr.baldyslaphead.co.uk,
  8. « Steve Lamacq show listing », Bbc.co.uk (consulté le )
  9. (en) « Velocity Recordings entry », Velocityrecordings.com (consulté le ).
  10. (en) Drowned in Sound listing
  11. (en) Smalltown America review
  12. (en) Dave Simpson, « Album review by Dave Simpson, 7 April 2006, ''The Guardian'' », Londres, Arts.guardian.co.uk, (consulté le )
  13. (en) Chart Stats - Pure Reason Revolution - Apprentice Of The Universe
  14. (en) By Tom Semioli, Amplifier magazine 2006
  15. (en) Wessex Scene Online interview.
  16. (en) « Gigwise review », Gigwise.com, (consulté le )
  17. (en) « ICA »
  18. (en) « ''Stylus'' review by Iain Forrester », Stylusmagazine.com (consulté le )
  19. « DPRP news page », Dprp.net (consulté le )
  20. Sean Worrall, « ORG Records official page », Organart.demon.co.uk, (consulté le )
  21. (en) « NEARfest Records » (version du 5 février 2012 sur l'Internet Archive), NEARfest Records, .
  22. « Pure Reason Revolution - March 2009 UK Tour - Local bands - Music - Entertainment - getwokingham - The Wokingham Time », getwokingham (consulté le ).
  23. « News: Pure Reason Revolution announce new European dates » (version du 14 février 2012 sur l'Internet Archive), ComfortComes,
  24. (en) « Classic Rock » Blog Archive » Track Of The Day: Pure Reason Revolution » (version du 17 février 2012 sur l'Internet Archive), Classicrockmagazine.com.
  25. (en) « Tourdates », Superball Music (consulté le )
  26. (en) **BREAKING NEWS**, Pure Reason Revolution.
  27. (en) « Release New EP », Pure Reason Revolution, (consulté le )
  28. (en-US) « 2019 version 1 », sur Midsummer Prog Festival (consulté le )
  29. « Pure Reason Revolution », sur www.facebook.com (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]