Pulnoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pulnoy
Pulnoy
Église Saint-Quentin.
Blason de Pulnoy
Héraldique
Pulnoy
Logo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Métropole Métropole du Grand Nancy
Arrondissement Nancy
Maire
Mandat
Marc Ogiez
2020-2026
Code postal 54425
Code commune 54439
Démographie
Gentilé Pulnéens, Pulnéennes [1]
Population
municipale
5 020 hab. (2018 en augmentation de 14,27 % par rapport à 2013)
Densité 1 342 hab./km2
Population
agglomération
286 041 hab. (2017)
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 06″ nord, 6° 15′ 33″ est
Altitude 258 m
Min. 210 m
Max. 305 m
Superficie 3,74 km2
Type Commune urbaine
Unité urbaine Nancy
(banlieue)
Aire d'attraction Nancy
(commune du pôle principal)
Élections
Départementales Canton du Grand Couronné
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Pulnoy
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Pulnoy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pulnoy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pulnoy
Liens
Site web https://www.pulnoy.fr/

Pulnoy est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Située sur la rive droite de la Meurthe, Pulnoy est distante de 7 km de la Place Stanislas et du centre de l'agglomération de Nancy. La commune possède une superficie de 374 ha (3,74 km2), dont 180 ha (1,8 km2) sont urbanisés. Pulnoy compte également 194 ha (1,94 km2) d'espaces verts publics, avec notamment un golf, des forêts, des champs cultivés et des prairies naturelles. La ville est dotée d'équipements sportifs, culturels et commerciaux ; ainsi que des espaces verts, un plan d'eau (le Val de Masserine), un massif forestier avec parcours de santé et un sentier botanique.

Communes limitrophes de Pulnoy
Essey-lès-Nancy Seichamps Laneuvelotte
Essey-lès-Nancy Pulnoy Cerville
Saulxures-lès-Nancy Saulxures-lès-Nancy Cerville

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat y est chaud et tempéré. Pulnoy est une ville avec des précipitations importantes. Même pendant le mois le plus sec il y a beaucoup de pluie. Cet emplacement est classé comme Cfb par Köppen et Geiger. Sur l'année, la température moyenne à Pulnoy est de 9.6 °C. Sur l'année, la précipitation moyenne est de 748 mm[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Gremillon est le seul cours d'eau traversant Pulnoy[3].

Le bois de pulnoy[modifier | modifier le code]

Pulnoy compte un seul bois et plein de champs abritant des cerfs des renards des écureuils des sangliers...

la flore du bois[modifier | modifier le code]

Dans une partie du bois, on peut trouver des framboises sauvages, quelques sapins...

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Pulnoy est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[4],[5],[6]. Elle appartient à l'unité urbaine de Nancy, une agglomération intra-départementale regroupant 28 communes[7] et 286 041 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[8],[9].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Nancy, dont elle est une commune du pôle principal[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 353 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[10],[11].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires artificialisés (53,8 % en 2018), en augmentation par rapport à 1990 (33,6 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones urbanisées (34,4 %), forêts (26,8 %), espaces verts artificialisés, non agricoles (13,5 %), prairies (12,8 %), terres arables (6,6 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (5,9 %)[12].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[13].

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Pulnoy est reliée au Grand Nancy grâce aux lignes du réseau de transport de l'agglomération nancéienne appelé Réseau Stan :

  • Tempo 3 : Seichamps Haie Cerlin - Villers Campus Sciences
  • Ligne 15 : Essey Porte Verte - Nancy Place Carnot
  • Ligne 22 : Essey Porte Verte - St Max Gérard Barrois
  • Ligne 31 : Essey La Fallée - Seichamps Haie Cerlin

Des pistes cyclables permettent de rejoindre le centre de Nancy en toute sécurité.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Villa Purneriaca (1027), Pullenetum (1342), Purneroy (1238), Purgnereyum (1402), Villa de Purnelz (1450), Pugneroy (1420), Puneroy (1424), Punerot (1529), Pullegnois (1553), Pullenois (1600), Pullenoy (1782), Pulnoy (1793).

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Pulnetum viendrait d'un élevage de poulains durant l'époque gallo-romaine[14]. La voie romaine reliant le Donon et Scarpone passait sur la commune.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Le village (Purneriaca) est donné à l’abbaye bénédictine de Bouxières-aux-Dames, la charte d'affranchissement est faite en 1293[14].

Le fief de Pulnoy relevait de la châtellenie et du bailliage de Nancy.

Renaissance[modifier | modifier le code]

La châtellenie date de 1555, en 1585 Pullenoy est racheté par Nicolas, un commis des Finances, avec tous les droits que Charles II de Lorraine possédait sur le territoire[14].

La peste de 1630 à 1637 ravagea la population , en effet un seul habitant résista, elle connut aussi une variole en 1723.

Depuis la Révolution[modifier | modifier le code]

Un régiment bavarois est logé et entretenu pendant un an après la bataille de Waterloo (1815), en 1889, la commune comptait 111 habitants et 32 maisons. Pulnoy fut occupé par les Allemands de 1870 à 1873. Ce n'est qu’en 1962 que commença l'urbanisation[14].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors du 2e tour de l'élection présidentielle à Pulnoy, Emmanuel Macron (En Marche!) arrive en tête du scrutin, avec 65,3 % des suffrages exprimés. A la deuxième place Marine Le Pen (FN) recueille un score de 34,7 %.

Emmanuel Macron (En Marche!) était également en tête dans la commune de Pulnoy après le 1er tour et avait reçu 25,56 % des votes.

On décompte 6,53 % de votes blancs parmi les votants[15].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1908 1925 Joseph Bottelin    
1925 1927 Paul Quenette    
1927 1929 Albert Godfrind    
1929 1944 Emile Comte    
1944 1960 Robert Comte    
1960 1969 Armand Tosetto    
1969 1977 Bernard Bonvalot    
mars 1977 1981
(décès)
Roger Galmiche    
1981 mars 1983 Louis Muller    
mars 1983 mars 2014 Gérard Royer UMP puis UDI Conseiller général du canton de Seichamps (1998-2011)
Vice-président du Grand Nancy
mars 2014 mai 2020 Michelle Piccoli UDI Vice-président du Grand Nancy
mai 2020 En cours Marc Ogiez [16] DVD  

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Gau-Odernheim (Allemagne)

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Pulnoy ne comprenait en 1931 que 85 habitants.


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[17]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[18].

En 2018, la commune comptait 5 020 habitants[Note 3], en augmentation de 14,27 % par rapport à 2013 (Meurthe-et-Moselle : +0,34 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9881839490128124136125
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
118120147115115111108101110
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
98948892858786112176
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2018
9011 6573 2154 0314 7514 3884 4864 4745 020
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[19] puis Insee à partir de 2006[20].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Nombre d’établissements[21] :

Écoles maternelles[modifier | modifier le code]

  • École maternelle Les 4 vents
  • École maternelle Masserine

Écoles primaires[modifier | modifier le code]

  • École élémentaire la Masserine
  • École élémentaire la Moissonnerie

Collège[modifier | modifier le code]

  • Collège Edmond de Goncourt

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Les associations pulnéennes proposent aux habitants de la commune de multiples activités de loisirs (philatélie, modélisme, club des chiffres et des lettres, poterie, arts du cirque, peinture, etc.)

La Maison des jeunes, permet de nombreuses activités le mercredi et durant les vacances.

Santé[modifier | modifier le code]

Un secteur résidentiel intègre un habitat pour une population âgée ou à mobilité réduite autour d'un centre gérontologique et regroupant les services que peuvent attendre ces personnes.

Sports[modifier | modifier le code]

  • En 1932, un grave accident a lieu sur la commune durant le Grand Prix automobile de Lorraine.
  • Le golf public de Nancy-Pulnoy s'étend sur 70 hectares avec des parcours 9 trous et 18 trous, un Practice - Green d'entraînement, un club-house et une boutique-restaurant. Le golf participe au rayonnement national et international de Pulnoy ainsi qu'à sa réputation de "banlieue verte" au sein de l'agglomération nancéienne.
  • Le complexe sportif Jacques Anquetil regroupe des activités sportives : gymnase, dojo, 2 courts de tennis plein-air, 2 courts de tennis couverts, 2 terrains de football (stabilisé et honneur), espaces pétanque, terrain de volley-ball.
  • De nombreuses aires de jeux libres (vélo cross, football, basket-ball, volley-ball, rampe de skate-board) et un parcours de santé dans la forêt complètent les équipements sportifs de la ville.
  • Un plan d'eau (plan d'eau de la Masserine) de 8 000 m2, au milieu d'un espace vert de 2 hectares.

Économie[modifier | modifier le code]

La Porte Verte, pôle de commerce et d'activités, repartie sur les communes de Pulnoy et Essey-lès-Nancy, abrite de nombreuses activités (vie artisanale, PME, PMI, hébergement, restauration, services, commerces, 10 directions régionales, etc).

Un bureau de poste, deux boulangeries, de nombreux cabinets de professionnels de santé (médecins, dentistes, kinésithérapeutes, etc.), deux pharmacies, une clinique vétérinaire, des artisans, un bar-tabac, deux pizzerias, des salons de coiffures, etc., complètent le panel des services disponibles aux pulnéens.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mobilier gallo-romain IIe siècle, trouvé en 1978.
  • Église Saint-Quentin, bâtie au XVIIe siècle reconstruite en 1855 et agrandie au début des années 1990, possède 220 places : éléments funéraires XVIIIe de l'ancien cimetière, scellés dans les murs extérieurs.

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Forte de 39 associations, Pulnoy abrite une chorale[22], une école de musique[23], une bibliothèque municipale et une troupe de théâtre. La localité compte un centre socioculturel constitué d'une salle polyvalente de 600 m2 avec scène, régie, office équipé et de salles annexes disposées autour d'un patio.

La Salle des "4 Vents", accueille de 35 à 140 personnes pour des fêtes de famille (cuisine équipée).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Pulnoy Blason
Coupé d'argent au léopard de sable, allumé et lampassé d'or, et d'azur à la croix recroisetée et alésée d'or.
Détails
Jean de Pulenois au service du Cardinal de Lorraine fut anobli en 1555. Il portait d'azur à une croix recroisetée d'or au chef d'argent chargé d'un léopard de sable. Son fils cadet, Mengin, au service du duc Charles III, fut anobli en 1567 et c'est son blason qui est utilisé par la commune de Pulnoy. Cette famille s'éteignit en 1654 avec le petit fils de Mengin, François Charles, colonel de cavalerie de Charles IV duc de Lorraine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • PULNOY vingt siècles d'histoire de Maurice Dardaine

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.habitants.fr/meurthe-et-moselle-54
  2. « Climat Pulnoy: Diagramme climatique, Courbe de température, Table climatique pour Pulnoy - Climate-Data.org », sur fr.climate-data.org (consulté le 27 août 2018).
  3. « Ville de Pulnoy, la Mairie de Pulnoy et sa commune (54420) », sur Annuaire-Mairie (consulté le 31 août 2018).
  4. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 30 mars 2021).
  5. « Commune urbaine - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 30 mars 2021).
  6. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 30 mars 2021).
  7. « Unité urbaine 2020 de Nancy », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 30 mars 2021).
  8. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le 30 mars 2021).
  9. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 30 mars 2021).
  10. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 30 mars 2021).
  11. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 30 mars 2021).
  12. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statitiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le 19 mai 2021)
  13. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 19 mai 2021). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  14. a b c et d « Découvrir Pulnoy », sur Ville de Pulnoy (consulté le 18 décembre 2019).
  15. « Pulnoy (54425)  : Résultats de l'élection présidentielle 2017 », sur LExpress.fr (consulté le 27 août 2018).
  16. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le 10 septembre 2020).
  17. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  18. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  19. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  20. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  21. « Ecoles, collèges et lycées à Pulnoy (54425, Meurthe-et-Moselle) », sur www.journaldesfemmes.com (consulté le 30 août 2018).
  22. "Aux Quatre Vents"
  23. "Ecole de musique Pulnoy Saulxures"