Pullman Hotels and Resorts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pullman (chaîne d'hôtels))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pullman.
Pullman Hotels & Resorts
logo de Pullman Hotels and Resorts

Création 2007 (relance)
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Notre monde est votre terrain de jeu
Siège social Paris
Drapeau de France France
Actionnaires AccorHotelsVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Hôtellerie
Société mère AccorHotels
Site web www.pullmanhotels.com

Pullman Hotels and Resorts est une marque d'hôtels de luxe basée à Paris en France, et détenue par le groupe AccorHotels. Tirant son nom des wagons Pullman, l’enseigne Pullman Hotels apparaît à la fin des années 1980, disparaît progressivement dans les années 1990 après son rachat par le groupe Accor, puis est réactivée en 2007 et orientée vers le tourisme d'affaires. Pullman compte 117 hôtels dans 33 pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des wagons-lits aux hôtels de luxe[modifier | modifier le code]

Les hôtels Pullman tirent leurs origines des wagons-lits Pullman qui connurent leur heure de gloire dans la première moitié du XXe siècle. Initialement développé par l’industriel américain George Pullman, le concept de wagons-lits est importé en Europe par la Compagnie internationale des wagons-lits (CIWL). En 1919, la CIWL lance les wagons Pullman pour les voyages de plaisance haut-de-gamme sur les voies ferrées françaises et européennes. Comme beaucoup de sociétés de transport, la CIWL développe aussi son propre parc d’hôtels, et regroupe en 1987 ses hôtels de luxe sous l’enseigne Pullman International Hotels[1].

En 1991, le groupe Accor rachète la CIWL et ses 66 hôtels Pullman, dont la gestion est alors couplée à celle des 49 hôtels Sofitel du groupe[2]. L’hôtel Métropole à Hanoï ouvre en 1992 sous le nom éphémère de Pullman Hotel Metropole[3] car à partir de 1993, Accor choisit de progressivement faire passer tous les hôtels Pullman sous l’enseigne Sofitel[4].

Réactivation de la marque Pullman[modifier | modifier le code]

En 2007, Gilles Pélisson profite de la réduction du parc hôtelier prévu dans la nouvelle stratégie de Sofitel pour réactiver la marque Pullman et l’orienter vers une clientèle d’affaires haut de gamme. Le groupe annonce un développement rapide avec l’ouverture de 45 adresses dès la fin de l’année suivante[5],[1].

Le réseau hôtelier cédé à Pullman Hotels pour se lancer fait l’objet d’une rénovation progressive[6]. En 2011, le Méridien Montparnasse devient l'Hôtel Pullman Paris Montparnasse, le 4e hôtel de l’enseigne à Paris[7]. Pullman Hotels fait son entrée au Brésil[8] et en Indonésie en 2011[9], au Royaume-Uni en septembre 2012[10], et ouvre 10 hôtels en Australie entre 2011 et 2012[11].

En mai 2013, alors que 79 hôtels Pullman ont ouvert dans 23 pays, la marque Pullman est retravaillée avec l’adoption du slogan "Work hard, play hard". Les halls d’accueil sont redécorés pour accentuer les origines ferroviaires du nom Pullman. Toute une série d’événements "... by Pullman" est créée pour animer la vie sociale au sein des hôtels. Le matériel informatique de tous les hôtels est mis à niveau pour répondre aux besoins en connectivité de sa clientèle ciblée affaires[12],[13].

En octobre 2013, l’enseigne fait son entrée en Belgique avec l’ouverture du Pullman Brussels Midi[14]. En janvier 2015, l’hôtel Park Lane de Hong Kong est repris par Pullman et devient sa 50e adresse dans la région Asie-Pacifique[15]. En juillet 2015, Pullman annonce son entrée en RDC avec l’ouverture du Pullman Kinshasa Grand Hôtel, ainsi que son entrée au Cameroun, avec le Pullman Douala Rabingha, portant à 6 le nombre de Pullman en Afrique, contre 13 en Océanie, 40 dans la région EMEA, et 93 à l’international[16],[17]. Fin 2015, le Pullman Cayo Coco ouvre ses portes à Cuba[18]. En janvier 2016, Pullman inaugure sa 100e adresse avec le Pullman Delhi Aerocity en Inde[19].

En 2017, Pullman Hotels ouvre le Pullman Baku, sa première adresse en Azerbaïdjan[20], puis annonce l'ouverture de son premier hôtel japonais pour 2018[21]. En 2017, la marque lance aussi Artist Playground by Pullman, un programme visant à donner libre cours aux artistes locaux pour revisiter les lobbies des hôtels Pullman[22].

Identité visuelle (logotype)[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

Pullman Hotels and Resorts est composé de plus de 117 hôtels dans 33 pays. L’entreprise est basée à Paris en France. Pullman fait partie du portfolio de marques d’hôtels de luxe du groupe AccorHotels.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Les propriétés Pullman Hotels & Resorts :

Photo des propriétés Nom Ville Pays Géré par Pullman depuis
Pullman London St Pancras.jpg Pullman London St Pancras Londres Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 2012
Pullman Paris Tour Eiffel Paris Drapeau de la France France 2009
Pullman Phuket Arcadia Naithon Beach Phuket Drapeau de la Thaïlande Thaïlande 2013
The Park Lane Hong Kong.jpg Pullman Park Lane Hong Kong Hong Kong Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Pullman Shanghai South Shanghai Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2014
Pullman Sao Paulo Vila Olimpia São Paulo Drapeau du Brésil Brésil

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bertrand Fraysse, « Avec Pullman, Accor mène une réorganisation express », Challenges,‎ (lire en ligne)
  2. Philippe Chvilley, « Accor et Wagons-Lits consomment leur mariage dans l'hôtellerie », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Andreas Augustin, « The Grand Hôtel Métropole in Hanoi Was the Premier Hotel of French Indo-China », Hotel Online,‎
  4. (en) Dirk Morschett, Hanna Schramm-Klein et Joachim Zentes, Strategic International Management: Text and Cases, Springer Science & Business Media, (ISBN 9783834983329, lire en ligne), p. 256
  5. Michèle Sani, « Pullmann : 300 hôtels en 2015 pour l'enseigne haut de gamme Accor », TourMag,‎ (lire en ligne)
  6. « Pullman poursuit la rénovation de son réseau », Hospitality On,‎ (lire en ligne)
  7. Évelyne de Bast, « Le Méridien Montparnasse devient le Pullman Paris Montparnasse », L'Hôtellerie-Restauration,‎ (lire en ligne)
  8. « Pullman ouvre son premier établissement brésilien », L'Hôtellerie-Restauration,‎ (lire en ligne)
  9. « Ouverture du 1er hôtel Pullman à Jakarta », L'Hôtellerie-Restauration,‎ (lire en ligne)
  10. « Accor inaugure son premier Pullman au Royaume-Uni », L'Hôtellerie-Restauration,‎ (lire en ligne)
  11. « Pullman une marque en plein essor en Australie », L'Hôtellerie-Restauration,‎ (lire en ligne)
  12. Patrick Cappelli, « Pullman prend le train du haut-de-gamme », Stratégies,‎ (lire en ligne)
  13. Valerie Leboucq, « Pullman revisite l’hôtellerie d’affaires », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  14. « Pullman ouvre son premier hôtel en Belgique », L'Écho Touristique,‎ (lire en ligne)
  15. « Avec l’arrivée de Pullman à Hong Kong, Accor atteint la barre des 600 hôtels en Asie-Pacifique (Chine) », Journal des Palaces,‎ (lire en ligne)
  16. « Pullman passe la seconde dans la zone EMEA », Hospitality On,‎ (lire en ligne)
  17. « Pullman fait ses débuts aux Fidji », Hospitality On,‎ (lire en ligne)
  18. « Accor : Ouverture d'un hôtel Pullman à Cuba », Capital,‎ (lire en ligne)
  19. « Pullman vous dévoile sa 100e adresse en Inde ! », Journal des Palaces,‎ (lire en ligne)
  20. (en) « Pullman Baku - official partner of AZFAR Business League [PHOTO] », Azernews,‎ (lire en ligne)
  21. « Tokyo : Pullman ouvrira son premier hôtel au Japon à l'automne 2018 », TourMag,‎ (lire en ligne)
  22. « Communiqué : Pullman lance Artist Playground et affirme son engagement dans l’art contemporain », Tendance Hotellerie,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Pages liées[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]