Puigcerdà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Puigcerdà
Puigcerdá
Blason de Puigcerdà
Héraldique
Drapeau de Puigcerdà
Drapeau
La Casa de la Vila, l'Hôtel de ville
La Casa de la Vila, l'Hôtel de ville
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne
Province Gérone
Comarque Basse-Cerdagne
Maire
Mandat
Albert Piñeira Brosel (CiU)
2011-2015
Code postal 17520
Fondation 1177
Démographie
Gentilé Puigcerdanès, Puigcerdanesa (en catalan)
Ceretano, Ceretana (en espagnol)
Population 9 022 hab. (2009)
Densité 477 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 26′ 05″ N 1° 55′ 42″ E / 42.434722, 1.92833342° 26′ 05″ Nord 1° 55′ 42″ Est / 42.434722, 1.928333  
Altitude 1 202 m
Superficie 1 892 ha = 18,92 km2
Localisation
Localisation de Puigcerdà

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Puigcerdà

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Puigcerdà

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Puigcerdà
Liens
Site web www.puigcerda.com

Puigcerdà (nom officiel en catalan) est une ville dans le nord-est de l'Espagne, en Catalogne. Elle est la capitale de la comarque de la Cerdanya, dans la province de Gérone. La ville est limitrophe de la Cerdagne française et se trouve au centre de la plaine cerdane ce qui en fait la capitale transfrontalière de cette région naturelle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 1 202 mètres au-dessus du niveau de la mer, au confluent du Carol et du Sègre, un affluent de l'Èbre, qui la sépare de sa ville sœur française Bourg-Madame, dans les Pyrénées-Orientales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Puigcerdà (Podium Ceretanum) fut fondée par le roi Alphonse II d'Aragon, comte de Barcelone, du Roussillon et de Cerdagne, vers 1177 et devient la capitale de ce dernier comté à la place de Llivia.

Elle fut assiégiée en 1654 et prise par les troupes françaises lors de la guerre des faucheurs.

Elle fut également préfecture du département français du Sègre, sous Napoléon Ier, dans les années 1810.

Population et société[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2004 2009
6 329 6 356 7 020 8 370 9 022


Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Festa major : du 16 au 19 juillet.

Santé[modifier | modifier le code]

Article détaillé : GECT Hôpital de Cerdagne.

Le premier exemple d'hôpital transfrontalier d'Europe (France-Espagne) est construit en 2010 et ouvre en 2012. Il comprend 70 lits et une maternité, et est conçu pour un bassin de 30 000 personnes[1].

Sports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Couvent de Sant Domènec, fondé en 1290 ;
  • Clocher du XIIe siècle ;
  • Église romane de Sant Tomàs de Ventajola, fondée de 958 ;
  • Église romane de Sant Andreu de Vilallobent, du Xe siècle
  • Ancien hôpital, construit au XIIe siècle ;
  • Museu Cerdà.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]