Puig-reig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Puig-reig
Blason de Puig-reig
Héraldique
Puig-reig
Vue générale
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Commune
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Barcelone Province de Barcelone
Comarque Berguedà
Code postal 08692
Démographie
Population 4 178 hab. ()
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 58′ 27″ nord, 1° 52′ 50″ est
Altitude 455 m
Superficie 4 575 ha = 45,75 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Catalogne
Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Puig-reig
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Puig-reig
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Puig-reig

Puig-reig est une commune dans la communauté autonome de Catalogne, province de Barcelone, de la comarque de Berguedà.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1187, Guilhem de Berguedà légua aux templiers le château et la ville de Puig-reig mais cette donation ne fut effective qu'en 1231 à la suite de l'approbation de son testament par le roi Jacques Ier d'Aragon. Entre-temps, la vicomté de Berguedà, dont cette ville, avaient été vendus au roi Pierre d'Aragon dit le catholique (1199). Puig-reig faisait alors partie de la baillie templière regroupant les biens dans le Berguedà et en Cerdagne puis devint le chef-lieu de cette baillie: la commanderie de Puig reig. Après la dévolution des biens de l'ordre du Temple, cette commanderie devint membre de la commanderie hospitalière de Cervera[1]. Les biens de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem auxquels se sont ajoutés ceux de l'ordre du temple étant regroupés au sein du grand prieuré de Catalogne créé en 1319 et dont le grand prieur était aussi châtelain d'Amposta (ca).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Pere Benito i Monclús, « Aux frontières de la servitude: Coutume de Cerdagne », dans Ériger et borner diocèses et principautés au Moyen Âge: Limites et frontières II, Presses Univ. Septentrion, , 252 p. (ISBN 978-2-7574-1691-4, présentation en ligne), p. 98-99
  2. (en) Alan John Forey, The Templars in the Corona de Aragon, Oxford University Press, , 498 p. (OCLC 48432037, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca) Rosa Serra i Rotés, « Els Templers al Bergueda », L'Erol,‎ (lire en ligne)
  • (ca) Rosa Serra i Rotés, « Els dominis de l'orde Militar del Temple a Puig-reig: a partir d'un capbreu de finals del segle XIII », L'Erol,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]