Pugieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pugieu
Pugieu
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Belley
Intercommunalité Bugey Sud
Code postal 01510
Code commune 01316
Démographie
Population 155 hab. (2018 en diminution de 13,41 % par rapport à 2012)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 16″ nord, 5° 38′ 57″ est
Altitude Min. 238 m
Max. 409 m
Superficie 4,85 km2
Élections
Départementales Belley
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Chazey-Bons
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte administrative de l'Ain
City locator 15.svg
Pugieu
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 15.svg
Pugieu
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Pugieu
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Pugieu

Pugieu est une ancienne commune française située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située au sud du Bugey, dans la zone d'appellation contrôlée des vins du Bugey.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Virieu-le-Grand Cuzieu Rose des vents
Cheignieu-la-Balme
Contrevoz
N
O    Pugieu
(Cne de Chazey-Bons) 
  E
S
Andert-et-Condon Chazey-Bons chef-lieu

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la commune perd le hameau de Gévrin au profit d'Andert-et-Condon[1].

La ville bénéficie d'une gare sur la ligne de Pressins à Virieu-le-Grand à partir de . Si le trafic voyageur cesse en , le trafic marchandise continue jusqu'en . Bien qu'une grande campagne de travaux ait lieu jusqu'en 2014 et que le trafic ait repris 3 ans durant, la ligne révèle malgré tout un état d'usure et de fatigue jugé dangereux par la SNCF et Réseau ferré de France. Faute d'accords financiers, elle est laissée en l'état et progressivement abandonnée[2],[3],[4].

Le , Pugieu et Chazey-Bons forment une commune nouvelle qui garde le nom de cette dernière. Pugieu est une commune déléguée[5] jusqu'en 2020, quand elle est supprimée par décision du conseil municipal.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2001 Louis Mermet    
mars 2001 août 2011[Note 1] Jacques Ruat    
septembre 2011 décembre 2016 René Guigard    
Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 mars 2020 René Guigard    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2018, la commune comptait 155 habitants[Note 2], en diminution de 13,41 % par rapport à 2012 (Ain : +5,32 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
276262311223317302300308601
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
343343336359365350250256256
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
242234197152155160147138116
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
12310991108123126126128168
2015 2018 - - - - - - -
151155-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église Saint-Georges.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Georges, de style gothique.
  • Lavoir.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Vélorail à Pugieu.

La commune compte plusieurs zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I[10] : le bois de Charley, la falaise de Pugieu, le grand marais de Pugieu, le lac des Brosses et le lac de Pugieu.

Vallée du Furans.


Patrimoine touristique

La commune de Pugieu détient en son sein depuis 2008 une association de tourisme, proposant des balades sur rail[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Ruat, maire, est mort le , au cours de son second mandat, [lire en ligne].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. République française, Table décennale des matières du Bulletin des lois (Partie principale) : Du au , Paris, Imprimerie nationale, , 1654 p. (ISSN 1272-6397, lire en ligne), p. 427
  2. Histoire de lignes oubliées, « Ligne de Pressins à Virieu-le-Grand », sur lignes-oubliees.com, (consulté le )
  3. Vélos Rails du Bugey, « Il était une voie... dans le Bugey », sur velorail01.fr, (consulté le )
  4. Michel Deprost, « Ligne Virieu le Grand/ Peyrieu : une voie ferrée à bout de soufle », Enviscope,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Recueil spécial du 7 juillet 2016, sur ain.gouv.fr].
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  10. « Portail des données communales : Pugieu », Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement.
  11. Les vélos-rails du bugey