Puffin Island (Anglesey)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Puffin Island
Ynys Seiriol (cy)
Vue de Puffin Island depuis Anglesey.
Vue de Puffin Island depuis Anglesey.
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Localisation Mer d'Irlande
Coordonnées 53° 19′ 00″ N, 4° 01′ 00″ O
Superficie 0,28 km2
Point culminant 59 m
Administration
Nation Drapeau du pays de Galles Pays de Galles
Aire principale Anglesey
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Anglesey
(Voir situation sur carte : Anglesey)
Puffin Island
Puffin Island
Géolocalisation sur la carte : Pays de Galles
(Voir situation sur carte : Pays de Galles)
Puffin Island
Puffin Island
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Puffin Island
Puffin Island

Puffin Island ou Ynys Seiriol est une île inhabitée située au large d'Anglesey, dans le nord du pays de Galles. Dans le passé, elle a également été appelée Priestholm en anglais et Ynys Lannog en gallois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Puffin Island est située au large de la côte orientale d'Anglesey, au nord de l'extrémité du détroit du Menai. Sa superficie est de 0,28 km2, ce qui fait d'elle la neuvième plus grande île du pays de Galles. Elle culmine à 59 m au-dessus du niveau de la mer.

L'île se compose de calcaire du Carbonifère[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom gallois de l'île fait référence à Seiriol (en), un prince gallois du début du VIe siècle entré en religion qui aurait fondé un ermitage sur l'île pour y terminer sa vie. D'après les Annales Cambriae, le roi de Gwynedd Cadwallon ap Cadfan est assiégé sur cette île (que ce texte appelle Glannauc) par les Northumbriens vers 630.

Durant sa traversée du pays de Galles en 1188, Giraud de Barri visite la région et mentionne l'existence d'une communauté d'ermites sur l'île. Il rapporte que leurs provisions sont systématiquement détruites par une infestation de souris lorsqu'ils se querellent entre eux, mais qu'elles restent intouchées lorsqu'ils vivent en bonne entente[2]. Deux chartes du roi Llywelyn le Grand de 1221 et 1237 confirment la possession de l'île aux chanoines réguliers du monastère de Penmon (en), sur Anglesey.

L'établissement monastique de Puffin Island ne subsiste qu'à l'état de ruines, qui constituent un monument classé de grade I depuis 1968. Elles comprennent notamment la tour centrale d'une église du XIIe siècle[3].

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Puffin Island constitue une zone de protection spéciale. Elle abrite l'une des plus importantes colonies de grands cormorans du Royaume-Uni (776 couples dénombrés en 1996[1]), ainsi que des guillemots, des petits pingouins, des cormorans huppés et des mouettes du genre Rissa. Les macareux moines (puffin en anglais), qui ont donné leur nom à l'île, ont vu leur population diminuer dramatiquement à la suite de l'introduction accidentelle du rat brun sur l'île, probablement à la fin du XIXe siècle. Ces rats semblent avoir été éradiqués à la suite d'un programme d'empoisonnement mené par le Countryside Council for Wales (en) à partir de la fin des années 1990, ce qui a permis au nombre de macareux moines de croître à nouveau.

Outre les rats, Puffin Island a également longtemps abrité des lapins, mais la myxomatose les a fait disparaître de l'île. Leur disparition a permis à la végétation de proliférer, en particulier le sureau noir[1]. D'autres plantes occupent le sol de l'île, dont la fétuque rouge, le dactyle pelotonné, la grande ortie, la ronce commune et le maceron[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Ynys Seiriol - Puffin Island », sur Joint Nature Conservation Committee (consulté le 9 octobre 2019).
  2. (en) « Gerald of Wales, Book II, Ch. 7: Anglesey », sur Vision of Britain (consulté le 9 octobre 2019).
  3. (en) « Remains of monastic settlement including tower and walls, Llangoed, Isle of Anglesey », sur British Listed Buildings (consulté le 9 octobre 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]