Pudding au pain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Version créole.

Le pudding au pain ou pudding de pain perdu[1] est un dessert populaire des cuisines du Royaume-Uni (importé à Malte), du sud des États-Unis d'Amérique, de la Belgique et du Canada, principalement au Québec.

Il peut être composé de pain, de matière grasse (margarine ou suif), d'œufs, de lait, de sucre, de golden syrup, d'épices (cacao, cannelle, vanille, etc.) et de fruits séchés ou confits.

Versions locales[modifier | modifier le code]

En Belgique, il est aussi appelé « bodding » : c'est une recette ancienne et de plus en plus rare[2].

Au Mexique, un mets semblable est mangé durant le carême, le capirotada[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « pudding de pain perdu », sur gdt.oqlf.gouv.qc.ca (Le grand dictionnaire terminologique (GDT), Office québécois de la langue française)
  2. « Bodding ou boding, rare et ancienne recette belge », sur users.skynet.be (consulté le 10 avril 2019).
  3. (en) Mary Urrutia Randelman et Joan Schwartz, Memories of a Cuban Kitchen: More than 200 Classic Recipes, New York, Macmillan, , 290–201 p. (ISBN 0-02-860998-0).
  4. (en) Nitza Villapol et Martha Martínez, Cocina al minuto, La Habana, Cuba, Roger A. Queralt – Artes Gráficas, , p. 254.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :